Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 09:23

Certains crus ne souhaitent pas que leur prix de sortie soient affichés sur le sites des courtiers, la plupart ne sont pas contre. L’idée, en tout cas, que toute la filière, journalistes et clients sachent tout d’une mise en marché, des marques etc… est quand même rare, sauf en cas de crise chez les producteurs de tomates, de melon ou autre …

Si le prix n’est pas affiché sur les martingales des courtiers,  5 minutes après tous nos clients ont reçu l’offre par les négociants et là, le prix est affiché, 5 minutes de plus et il est publié sur les sites des brokers anglais, suisses, vépécistes français et souvent même au prix de revente conseillé par la propriété. Alors, à quoi ça sert à Bordeaux de vouloir un peu de confidentialité sur les prix ?

Les seuls qui sont un peu protégés de la curiosité sont ceux qui vendent en direct, par exclusivité, comme c’est souvent le cas en Bourgogne.

Partager cet article

Repost 0
Published by Thunevin - dans Primeur
commenter cet article

commentaires