Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

26 avril 2007 4 26 /04 /avril /2007 14:57

Suite des notes de Jean Marc Quarin concernant les vins dont je m'occupe :

CLOS BADON St-Emilion Grand Cru 15
Beau rouge sombre, bonne intensité. Nez aromatique, fruité, finement toasté. Notes chaleureuses et douces de merlot. Bouche délicieuse et extrêmement aromatique. Le vin se développe en douceur, sur un toucher caressant et un corps finement velouté. L'intensité est bonne et le tannin totalement fondu dans le fruit. Finale séveuse et relevée par la rémanence des arômes. Vin délicieux.

DOMAINE FAYAT THUNEVIN Lalande de Pomerol 14,75
Nouveau cru sur Lalande de Pomerol. Comme son nom l'indique, il appartient à Mrs Fayat et Thunevin.
Très belle couleur pourpre, intense. Nez frais, fruité mûr et assez fin. Bouche délicieuse, toute ronde, se développant sur une bonne charpente et un goût de liqueur de fruit. Très séducteur. La tannicité est parfaitement enveloppée. Vin de plaisir et de charme. Longueur normale.

HAUT MAZERIS Canon-Fronsac 15,25
Rouge sombre, bonne intensité. Nez fruité, frais, mûr, fin. Le vin rentre en bouche caressant et devient rapidement ample et charnu au milieu. Crémeux dans son toucher, il se développe aromatique, sur une tannicité particulièrement enrobée et s'achève sur une bonne longueur. C'est très bon.

HAUT MAZERIS Fronsac 15,25
La couleur est la même, rouge, sombre, bonne intensité, belle, brillante. Le nez est plus fin, fruité, plus pur et surtout plus frais. Notes très élégantes d'écorce d'orange. Bouche très bien construite et finement pulpeuse du début jusqu'à la fin. La corpulence est bonne et le vin évolue lentement, savoureux et sans cesse pulpeux. C'est un succès du millésime.

LE CLOS DU BEAU-PERE Pomerol 15,5
Découverte.
Cette propriété est située à gauche de la nationale 89. Elle s'appelait auparavant Ratouin et avant cela, Angélus à Pomerol. La superficie est de 2ha50 et l'encépagement, 90 % merlot et 10 % cabernet franc. Parmi la population locale, Ratouin avait une bonne renommée. Depuis août, c'est Jean-Luc Thunevin qui s'occupe de ce domaine pour lequel il n'a pas encore définitivement trouvé le nom : Enclos du Beau-Père ou Clos du Beau-Père ?
Par deux fois, j'ai été sensible au goût suave et à la structure pleine de douceur de ce vin. La seconde partie de bouche est assez riche, fondante et aromatique. Bonne longueur aux tanins charnus. L'an prochain, avec le suivi du vignoble, ces derniers pourraient être encore plus subtils. Il y a du potentiel dans ce cru. À suivre.

Partager cet article
Repost0

commentaires