Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2007 4 12 /04 /avril /2007 09:51

Hier visite et dégustation avec l’un des caviste américains le plus connu, je veux parler de Calvert Woodley, basé à Washington. Ils ont fait partager cette visite à leurs clients grâce à leur lettre d’information :

The afternoon took us to the incredible town of St. Emilion and Jean-Luc Thunevin of Chateau Valandraud. He and his wife Murielle graciously hosted us for lunch as we drank older vintages of Valandraud and Virginie de Valandraud. Fantastic! The 2006 wasn't too shabby either, definitely one of the best wines we've tried all week. Here we are at their home, with some of their 10 year old chickens! We were happy to get a personal tour of Valandraud's vineyards from the "Bad Boy of Bordeaux" himself. Always a forward-thinker, it was a lot of fun to spend time with Jean-Luc. A few macaroons later (they're worth the plane ride over) and it was back to Bordeaux...

Je le répète, les Américains sont très présents cette année, mais ils seront aux achats avec prudence, le rapport euro/dollar leur est défavorable et ne leur laisse pas d’autre choix.

Dégustation de tous nos vins, et toujours un intérêt pour la cuvée « Bad Boy », surnom utilisé par Robert Parker avec humour pour me désigner.  En voici l’étiquette :

 

Le premier millésime sera 2005, 100 % Merlot, Bordeaux à  100% mais je ne désespère pas de le faire évoluer vers un mix Roussillon-Bordeaux, quand sera enfin finalisé ce "Vin de Pays de France" qui me permettra d’assembler  mes grenache, syrah  et carignan de Maury avec mes merlot, cabernets et malbec de Saint Emilion.

Nous aurions déjà tout vendu si j’avais donné un prix, mais je ne l’ai pas encore défini.

Toujours du succès… Pourvu que ça dure ! J’ai déjà reçu par les courtiers bordelais des intentions d’achat pour 1000 caisses de La Dominique 2006 provenant de nouveaux clients.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article

commentaires

mauss 14/04/2007 12:09

J'adore ce mouton : au point que j'ai même réussi à la mettre sur le site du Grand Bob !

Fais un bon vin, et c'est le succès garanti!

David 13/04/2007 11:53

Bonjour Monsieur Thunevin,
Vous nous offrez encore une fois un cour de marketing avec Bad Boy.
En effet, d'une pique ironique de la part du grand maître, vous en faites un produit et un axe commercial.
Mais jusqu'où irez-vous ?

Didier Hays 12/04/2007 11:54

J'ai pas tout suvie sur ce nouveau vin; Mais si on regarde par rapport
au marché et au concurrent
7 euros TTc prix consommateur  pour le bad Boy.
Grand distri, sites internet inclus ....
De quoi je me mèle???
à ce prix on ne touche que 5% des ventes au niveau client français cependant puisque 97% sont faites a 3euros-4euros 95% à moins de 7euros....( source RVF de 2006 je sais plus lequel dans la chronique d'antoine Gerbelle).