Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

9 mars 2007 5 09 /03 /mars /2007 11:27

Depuis mon retour des USA mardi 6, tout le courrier de la semaine, les signatures, les achats (plus de  150 000 bouteilles) pour les  stocks de Bordeaux, Côtes de Bourg, Castillon en millésime 2006 puisque l’on peut encore trouver les meilleurs lots.

Discussion avec la responsable de 2 crus classés en vue de Saint Emilion et le  soir dégustation  des lots de Croix de Labrie 2006.

Mercredi 7, visite de  notre ami Tokuoka (du Japon) pour travailler les programmes communs à venir, dégustation et réflexions diverses, à midi repas à la maison avec une grosse entreprise  de négoce spécialisée dans la vente aux particuliers, notre œnologue Fakorellis (pour les assemblages du Valandraud blanc 2006, qui sera une réussite) et le photographe de Decanter pour une séance photo en vue d’illustrer un article à venir.

A table, nous avons bu un Valandraud blanc N°2 2005 (il reste 2 bouteilles dans la cave), ma dernière bouteille( mais je vais en racheter une caisse) de Château Bon Pasteur 2001, incroyablement truffé, doux, facile à boire et chacun s’est resservi en se posant la question de savoir si c’étaient  les truffes qui donnaient ce goût au vin, comme cela arrive dans les repas organisés par Jean Claude Aubert à la Couspaude, où les arômes se mélangent pour notre plus grand plaisir (les parfums de truffes sont très facilement imprégnés dans le vin), et après un Croix de Labrie 2000 un peu fermé, presque médocain.

L’après midi, boulot normal, Groupe Fayat et à 19 h visite d’une parcelle à vendre dans notre secteur en compagnie de notre chef de culture, Christophe Lardière.

Jeudi, aller-retour à Paris pour faire connaissance de la filiale du groupe Fayat : Bomag, et ce

matin, un peu de fatigue se fait sentir.

Ah, et vive le système bureaucratique français : j'ai lu, sur la revue fiduciaire, 6 pages sur les modalités d’un crédit d’impôt formation pour les dirigeants d’entreprise. Tout ça pour un  maximum de 330 euro et 80 cents. Quel beau pays qui affecte aux dirigeant privés un tel pactole fiscal !

Partager cet article

Repost0

commentaires

david 10/03/2007 10:54

Bonjour Monsieur Thunevin,
Nous nous sommes rencontrés il y a quelques années alors que je vendais du matériel viticole sur le Libournais.
Maintenant je vis au pays basque et j'anime un blog également.
Je vous adresse toutes mes félicitations pour le votre...
 

Heraclis Kagiampakis 09/03/2007 20:20

felicitations monsieur pour votre tres interessant site!
je vous suis chaque jour...
j habite Heraclion Crete et je cultuve un tres-tres petit terrain des vignes (10 ares)...
je vous pose la question suivante:
avec des degustation de chaque jour vous n avez pas des prblemes au fois...?
Heraclis Kagiampakis

Jean Luc Thunevin 12/03/2007 10:21

Pas de problème, ni de foie, ni d'alcool, malgré tous ces repas; dès que je suis avec ma famille ou mes collaborateurs, j'essaie de ne boire que de l'eau et de manger léger.