Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

31 janvier 2007 3 31 /01 /janvier /2007 11:06

Hier à  9 h, rendez-vous  avec les vendeurs d’un enjambeur Jaguar pour un usage sur nos 3 propriétés de Pomerol, et malgré une négociation sérieuse, le prix de ce genre de tracteur haut sur roues est d’environ 120 000 euros ! Les moyens mis en œuvre pour faire du vin aujourd’hui sont bien loin des moyens de mes débuts, lorsque, sans argent, j’arrivais quand même à ne pas trop mal faire mon travail grâce à l’aide de voisins, d’amis qui me prêtaient leur temps, leur tracteur, leur pulvérisateur, ou les charrues que je n’avais pas les moyens d’acheter.

Bon, en tout cas, pour ce qui est de ce Jaguar, c’est déjà notre 3ème, ce qui prouve que c’est un bon investissement , car comme le dit Xin Yan « se tromper une fois c’est normal, 2 fois c’est possible, 3 c’est de la perversité ! »- en fait, elle disait ça à propos du mariage !

 

A 10 h , rendez vous chez mon notaire pour l’achat d’une petite exploitation à Pomerol et Lalande de Pomerol : 3  notaires, 2 consultants, 5 vendeurs avec des structures imbriquées… un vrai miracle pour avoir, au bout de 6 mois, fini par concilier tous les intérêts souvent divergents de tout ce monde.

A 12 h 15, un peu de retard pour discuter du marché chinois avec un journaliste du Wall Street Journal et 2ème repas au Clos du Roy (parfait) avec Cécile et Xin pour parler de ce marché. Nous avons bu une très grande bouteille de Clos Saint Martin 2000 (note Parker : 96, et qui valait bien un 98 aujourd’hui)

14 h 15 (avec 15 minutes de retard), réunion avec une journaliste de la RVI, et c’est elle qui a du arriver en retard à son rendez vous de 15 h30 !

En fin d’après midi et ce matin tôt, point sur le travail de Christian et Xavier sur le marché américain qui devient une axe majeur pour nos objectifs commerciaux.

Le soir, repas avec Ghislaine et Michel Puzio (Croix de Labrie) avec comme prétexte  une belle grosse truffe achetée par Michel au marché de Saint Alvère en Dordogne. Nous avons bu un champagne rosé moyen et l’un des vins préféré de Murielle : Trotanoy 1998 , délicieux. Egalement un vieux Maury de la cave coopérative.

Dur, dur … pas de temps pour  s’ennuyer.

Partager cet article

Repost0

commentaires

sophie fourcade 03/02/2007 18:47

Merci pour le commentaire sur le Saint Martin 2000. Saint-Emilion est petit et je connaissais déja l'anecdote.
Quand tu veux pour en boire un autre ensemble. Et quand tu veux aussi pour une dégustation des 2006.
A bientôt. Bises
 
Sophie