Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

22 juin 2005 3 22 /06 /juin /2005 23:00

Quelle chance quand même d'avoir VINEXPO à Bordeaux !

Rien que la journée d'hier, nous avons eu de nombreux contacts venant du monde entier : Espagne, Littuanie, Etats-Unis, Tahiti, Chili, Grèce, Inde...

A chaque fois, quel plaisir de pouvoir parler du vin, du bon vin, avec de vrais amateurs ! Même s'il est difficile de le vendre, l'image du vin de Bordeaux est toujours excellente comparée à celle des pays étrangers. Nos produits font toujours rêver.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Guillaume 04/07/2005 19:56

Il y a peu de temps, je souscrivais à 200% au commentaire de Damien.

Jamais moyen de trouver un vin étranger un peu vibrant au dessous de 40€ alors que 10€ suffisent au bon connaisseur de Bordeaux pour s'émouvoir (comptons 20€ avec la 2ème bouteille).

Depuis ma rencontre avec un autre dégustateur anonyme au Louvre à Paris, je déguste autrement. Il m'a conseillé une chose impossible mais que je tente tout de même : sortir de notre référentiel français. Ne plus comparer une Shiraz avec l'émotion des Côtes Rôtie de Gerin, puisque peu de vins sont finalement au niveau sur cette mythique appellation.
Ne parlons pas de certains crus classés de Bordeaux dont je suis bien content qu’ils ne trouvent pas « premeur » (nouveau mot, contraction de preneur en primeur).

Je suis toujours convaincu que l’amateur exigeant est heureux en France. Toutefois, les papilles plus ouvertes, je découvre maintenant plus facilement.
J’ai vibré au Meurice sur le Zinfandel 2002 de Clos du Val (avant d’être surpris par le prix étonnement modeste pour Nappa : 23$), j’ai apprécié la découverte de tous les vins de Bony Doon, j’ai trouvé de l’élégance à certains millésimes de Poesia (Mendoza, hors jeu car appartenant à des français), et effectivement, comme Damien, je me suis fait plaisir en Espagne.
Dois-je l’avouer ? J’ai aimé quelques Pinots Noirs Californiens. Que mon Grand Père né à quelques km de Gevrey Chambertin me pardonne, c’est toujours Armand Rousseau que je garde en cave.

Je garde même le secret d’un de mes vins blancs préférés déniché en Italie à 6€ et le fait découvrir avec parcimonie. Imaginez que Parker tombe dessus et que mon vin se retrouve chez les épiciers.com à 14€ !!

Bien sûr je bois à 97% des vins français mais goûtons tout ce que nous pouvons, il y des bons vins partout, mais beaucoup moins que des mauvais vins en France.

damien 23/06/2005 10:24

Même si les vins de Bordeaux sont difficiles à vendre, on observe grâce à Vinexpo, qu'ils sont loin d'être les plus chers !!! Certains vins espagnols sont d'excellents rapports qualité prix (et quels packagings !) par contre les dégustations de Napa Valley sont déconcertantes. Des vins "seulement" corrects entre 90 et 150 dollars, on en revient vite à nos bons vieux vins français...