Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 14:02

Hier à midi, avec Jean Roger Calvet et  4 amis viticulteurs de Maury, notre œnologue grec Fakorellis et 2 amis  grecs à lui (l’un qui vinifie un très bon vin en Argentine et son fils actuellement stagiaire à Malartic Lagravière)

 

 

Dégustation des 15 lots de Blanc 2006 Valandraud n° 1 et 2, et de celui de Virginie à Lalande de Fronsac : chaque année c’est mieux … et nous avons promis monts et merveilles à Thanos si les notes de Parker et des autres dégustateurs nous gratifiaient d’un 95+. Bien malheureux qui ne peut promettre, et nous avons promis dans l’ordre ou le désordre : 12 Ausone 2006 ou 3000 bouteilles de Côtes de Roussillon ( pour la même valeur), un gâteau basque de chez Lopez (le meilleur du monde pour nous), une soirée dans un bistrot branché de  Paris avec les plus jolies serveuses des Champs-Elysées, etc…

Bon, blague à part, je ne comprends rien au blanc et c’est la raison pour laquelle j’ai confié la tâche à Murielle et elle fait des merveilles avec l’aide de Rémi et Thanos. Le 2006 est particulièrement réussi à ce stade de son évolution : a priori la même acidité qu’en 2005, mais plus concentré, plus riche, plus mûr et donc à l’arrivée plus gras en bouche. Encore quelques mois d’élevage et nous verrons bien.

 

 

Analyses des Blancs                          Semillon                      Sauvignon

            Ph                                            3.13                            3.06

            Acidité totale                           4.95                             5.71

                                               

 

 

A table, nous avons servi sur les moules marinières cuites juste : Lafont Fourcat 2004 ( 100 %  Muscadelle), Clos des Fées blanc 2004 (Grenache) et Valandraud blanc 2005  N° 1.

Sur un bon gros poulet ( nous étions 10 à table) et des cœurs de céleri, un Fleur Cardinale  2003  déjà tout en équilibre, Flor de Pingus 2003  éblouissant (Murielle dit que c’est l’un de ses vins préférés) et après la salade au curry, justement un gâteau basque de chez Lopez et des macarons de Saint Emilion avec un Vari 2003 Réserve du Château (Monbazillac) tout en pureté et équilibre (et vendu par le propriétaire à un prix très doux)

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires