Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2006 5 06 /10 /octobre /2006 13:47

Analyse surréaliste d’un lot de merlot de Compassant 2006 :

 

Dégustation de plus de 20 lots de vin 2006 avec toute l’équipe de même quelques amis : Alain, James et en fait, à ce jour seuls 5 lots se détachent et peuvent être considérés comme très bons. Le reste semble un peu plus complet à ce moment de la dégustation que les 99 au même moment. La semaine prochaine sera plus informative avec nos meilleurs lots qui restent à goûter.

 

 

Hier, repas midi et soir avec un Pavie 2000 qui vaut largement ses 100 points, Valandraud 99 pour comparer avec 2006, Virginie 99, La Muntada 2001 à cause de nos stagiaires sudistes, Villhardy 2001 de Stéphane Bedenc pour nos amis de Montpon-Ménestrol, et un Tirecul La Gravière 1995 pour le plaisir. A l’apéro, un Meursault 1999 de Jobard Francis Poruzot tout simplement bon à boire maintenant.

Aujourd’hui les vendanges sont finies à Bordeaux et nous allons à Maury voir Jean Roger et Marie qui, eux, finissent la semaine prochaine. Je suis curieux de voir l’installation mise à notre disposition par la cave coopérative de Maury pour nous aider dans l’élaboration du nouveau millésime de Constance, qui sera fait avec nos raisins et ceux de 2 ou 3 amis.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article

commentaires

Jean Luc Thunevin 16/10/2006 09:46

En fait ni à cause ni grâce, mais  j'ai en stock 528 blles de Muntada 2001  et 168 blles de Vieilles vignes et c'est beaucoup pour boire tout seul .... mais peu par rapport au stock de vins du Roussillon que j'ai à coeur de promouvoir, sans ignorer que c'est grâce à Jean Pla que je me suis intéressé au vin fait par Jean Roger; que c'est encore grâce à lui que j'ai visité le 1er salon des vins de Fenouillèdes où j'ai été séduit par les vins d'Hervé et Claudine Bizeul, et encore à cause d'eux que j'ai eu la curiosite de rencontrer Gérard Gauby et un de leur ami conseil en biodynamie... et c'est à cause de tout ça que je remercie Dieu de la grâce qui m'est donnée de connaître mieux cette belle région et qui me conduit à avoir régulièrement des stagiaires (rétribués) venant du Languedoc Roussillon.
Je dois vous préciser aussi qu'à cause, grâce à ou pour ne sont que des mots qui hélas dans mon inculture notoire ou par lapsus révélateur ne sont rien pour moi sans les actes à qui j'accorde le plus d'importance. A l'Union des Grands Crus de Bordeaux, il y a chez moi pas mal de "sudistes" connus ou encore inconnus, mais dont j'aime soit le vin, soit l'énergie.

Eric C. 14/10/2006 00:26

La Muntada à cause de vos stagiaires, ou grâce à vos stagiaires ? :-)

vinejo 10/10/2006 18:24

Merci pour partager votre expériences avec nous.Je suis dans mon 2me anée des études de sommelier conseil, et c'est très intéressant de lire les commentaires de quelqu' un sur le terrain.Je dois dire, j' étais un peu jaloux quand je lisais ce que vous avez buvez....Et malheureusement, je n' ai pas encore eu la chance de boire un de vos vins ( Franc Maillet 2001 était le plus proche, mais ce n' était pas le cuvée Baptiste...)Excusez les fautes, je suis Flamand...Meilleure sentiments,Jo ( aka Vinejo )

patrick 06/10/2006 16:03

Un poil de réduction et des notes mentholées-grillées sur le Meursault ?