Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 10:16

Aujourd’hui à Lalande de Fronsac, des vieilles vignes et sémillon et de sauvignon blanc auront droit à leur premier passage. Il s’agit de la nouvelle propriété acquise par une jeune agricultrice (2 ha de blanc et 18 ha de rouge) en appellation bordeaux.

La propriété a été un peu laissée à l’abandon mais les terroirs sont superbes et la nouvelle propriétaire va bénéficier du talent de Guillaume Quéron, de l’aide  de la BNP, des vendanges sous le contrôle attentif de Murielle et d'un client très motivé par ce 1er exercice réel, loin des prévisionnels et autres trucs que l’on apprend à l’école.

Bon, cette jeune agricultrice qui se lance en cette période troublée, ne sera pas seule, comme c’est hélas souvent le cas, mais accompagnée de très près par nous, et c’est la moindre des choses, puisqu’il s’agit de Virginie, notre fille.

Hier, visite de 3 heures au Cercle des Grands Vins de la Rive Droite, qui organisait au CAPC, avec l'Association des Crus Bourgeois du Médoc pour le négoce, les journalistes et les professionnels, la dégustation des vins livrables (2004, 2003, etc…) en stock encore à la propriété. Beaucoup de bons vins et pas mal de monde, l’événement est en train de trouver sa place dans cette pléthore de propositions commerciales.

 J’ai été entre autre abordé par un de mes amis de l’appellation Margaux, qui m’a demandé  de m’engager un peu plus dans la lutte déjà mise ne place par notre syndicat et certaines associations contre le projet de contournement autoroutier qui passerait juste à côté de mes vignes. Comme par hasard, la zone de marécages qui devait être classée réserve naturelle grâce à la présence d’espèces rares et de la possible disparition des ces lieux de vie formidables que sont ces zones humides, n’a pas eu le temps de voir le préfet signer le décret... ce même préfet étant très disponible pour parler contournement. J’aurai l’occasion d’en reparler, surtout aux leaders politiques capables de laisser dénaturer, peut –être par laxisme, notre vignoble et son écologie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article

commentaires