Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 14:50

Avec notre journaliste japonaise, nous avons pu faire un tour rapide des vignobles de Pomerol, un passage à La Dominique et ensuite la visite à pied des vignobles de Fleur Cardinale et de Valandraud… ou quand un balade dans les vignes vaut bien tous les discours, à condition de savoir lire un peu dans ces chemins de traverse.

Dominique nous a invités au Comptoir de Saint Genès, toujours plein de professionnels locaux : vendeurs de barriques, consultants et propriétaires. Le repas en compagnie d’un agent immobilier connu nous a permis de parler  propriété, achat, vente, prix, et ça tombait bien, il y avait là aussi mes banquiers de la BNP. Nous avons bu un vin de Castillon bien sûr, vinifié par l’ami Jean Michel : Château L’Estang 2005, fermé à double tour (le vin ;-), pas lui)

 

Les chais se préparent partout aux vendanges, Murielle avec une équipe de 20 personnes refait un passage de finition dans nos vignes : un effeuillage par ci, un éclaircissage par là, toujours, toujours faire mieux.

Pendant ce temps là, des mises en bouteille de  2007  se préparent à Pomerol pour Le Clos du Beau Père et Bad Boy : nous ne sommes pas en avance, c’est le moins que je puisse dire. On verra si l’année prochaine nous aurons rattrapé tous ces retards accumulés.

Réunion du Cercle Rive Droite ce matin au château de Pressac, notre voisin dans cette commune de Saint Etienne de Lisse où il se passe le plus de choses ces temps ci. Le chai de Faugères se termine, il ne laisse personne indifférent. Moi, en tout cas, je trouve ça bien ( ce qui veut dire que ce n’est pas l’avis de tout le monde !)

 

Jeudi matin, premier passage des vendangeurs dans nos vignes de sauvignon gris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dans les vignes
commenter cet article

commentaires

patrick essa 10/09/2009 17:58

  Les vendanges se préparent et j'ai déjà hâte de goûter ses vins pas encore nés! On est aussi dans les "finitions" en Bourgogne, mais les raisins sont si beaux que l'on se demande parfois si celà est réel. On va inaugurer le passage "en tries" sur les blancs dans les plus grandes parcelles pour cueillir ces raisins parfaitement sains ET obtenir des maturités phénoliques optimales..On verra si cela paie!

philippe MARGOT 09/09/2009 17:47

L'expression imagée et plaisante :« à condition de savoir lire un peu dans ces chemins de traverse. » signifie bien pour moi :« savoir lire entre les vignes ! »Comme il est également question de Bad Boy, il y en a maintenant en Suisse, nous allons en chercher demain chez Bolle & Cie SA à Morges (www.bolle.ch), du 2006, à passer en carafe env. 2 heures avant de le déguster, ma-t-on conseillé. Qu'on se le dise !