Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 15:58

 

Comme tous les ans, réunion organisée par Florence et Dominique Decoster pour faire le point sur le millésime à venir  (dont on sait déjà qu’il y aura de petits rendements) et  de ceux déjà réalisés. Pour ce faire dégustation à l’aveugle des 2006  pour tous les consultants : Richard, Jean Philippe, Bob et moi.

Les mêmes vins goûtés 2 heures après étaient différents et même les 2004, 2005  et 2006  ouverts la veille pour de jeunes sommeliers suédois amis d’Andréas Larsson, avaient des profils très différents de ceux  bus et goûtés  immédiatement. En particulier le 2005  qui apporte  la preuve de l’immense potentiel de ce grand millésime.

En tout cas, il devient de plus en plus difficile de trouver les points de détail permettant d’améliorer Fleur Cardinale, si ce n’est dans le vignoble où un Jaguar récemment acheté (machines qui ont une fâcheuse tendance à prendre feu- en tout cas déjà 2  dans le coin) qui, avec ses 3  roues permet de moins tasser les sols et donc d’être plus rapide et efficace en cas d’urgence.

Ce qui est sûr, c’est que la propriété a déjà passé 3 paliers qualitatifs et que le 4ème s’avère le plus difficile à réaliser : augmenter les rendements en augmentant la qualité !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article

commentaires

pferrand 16/07/2009 17:18

"augmenter les rendements en augmentant la quantité"... et la qualité, ce qui n'est pas évident !