Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 15:09

Sur le forum de Mark Squire, des photos et des commentaires de  Jeff Leve sur ses dégustations et ses 2 repas à la maison.

Samedi avec  Paul Marie Morillon, Barbara, et dimanche Guillaume Quéron, Michel Gracia, Jeff Leve, Murielle et moi.

Le premier jour, une série de bons vins et à l’aveugle un Haut Brion 1989  qui perd un peu son incroyable goût de grand Bordeaux jeune pour partir vers une évolution de goût plus classique.


Dimacnche, un saké méthode crémant surprenant, surtout si, à l’aveugle, on pense à un pétillant à base de raisin.  Murielle nous a tous soufflés en devinant un saké !

Blanc N° 1 2007 de Valandraud qui est vraiment un grand vin, sauf que presque aucun critique n’en fait état…

Poker face 2004  de Sine Qua Non : une syrah d’anthologie, + de 100 points pour mon goût et ce malgré ses 15.5 degrés d’alcool selon l’étiquette… ça donne envie de faire des essais à Maury…

Toujours aussi bon, toujours pas de phase de vieillissement pour un de nos vins préférés : Beau Séjour Duffau Lagarosse 1990, un miracle d’harmonie, de puissance, de modernité. On ne s’en lasse pas.

Un Pavie 1989, bien bon  pour moi, même s’il avait fort à faire à passer derrière ces 2  « stars ». Mais ce vin bu seul aurait largement contribué à illuminer une soirée, style classique certes, mais dans ce grand millésime 1989, capable de séduire bien des adeptes de vins « modernes ».

Notre Maury 2004 bien sûr et notre fine Bordeaux en cours d’élevage et une goutte de Fine Champagne de Mr Halley, et j’ai du faire la sieste jusqu’à 6 heures, plus une heure de marche avec Max et des amis pour récupérer.


La photo de Jeff avec Michel Gracia en train de remercier le seigneur remplace certainement de grands commentaires !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article

commentaires

Patrick 15/06/2009 22:06

Ah bon c'est pas Candeloro!

pferrand 15/06/2009 17:25

Il y a quelque chose de christique dans cette dégustation...