Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 15:18

 

Château Bel Air Ouÿ

Château La Dominique

Château Valandraud

Clos Badon Thunevin

Virginie de Valandraud

Château Mont Pérat

Blanc de Valandraud n° 1

Château Mont Pérat Blanc

Château Clerc Milon

Château d’Armailhac

Château Gruaud Larose

Château Chasse Spleen

Domaine de Chevalier blanc

Domaine de Chevalier rouge

Château Haut Bages Liberal

Château Camensac

Château Ferriere

Château Guiraud

Château Lascombes

Château Rauzan Segla

Château Beychevelle

Château Sociando Mallet

Château Le Boscq

Château La Garde blanc

Château La Garde rouge

Château Belgrave

Château Smith Haut Lafitte blanc

Château Smith Haut Lafitte rouge

Château Cantelys blanc

Château Cantelys rouge

Château Lafon Rochet

Château Grand Barrail Lamarazelle Figeac

 

 

Voici la liste des vins goûtés en présentation primeurs 2008 à Osaka et Tokyo, en compagnie de 2 collègues négociants importants de la place de Bordeaux.

Tout cela était organisé  pour la 3ème fois par notre important ami-importateur, suite à ma proposition lancée il y a donc plus de 3 ans, suite à ce constat : le Japon est un vrai  marché, mature, lointain, alors pourquoi ne pas proposer là bas ce que nous savons faire à Bordeaux ? Et voilà que ce 3ème évènement devient très très professionnel, rodé et pour tout dire un exemple de ce que nous pourrions faire ici.

2 conférences animées à Osaka et à Tokyo par un journaliste-écrivain Mr Yamamoto, qui a écrit un livre sur la bulle spéculative des prix des Bordeaux (SIC), à chaque fois pour 40 professionnels , et suivie par une dégustation plus ouverte pour 150 à 200 personnes (sommeliers, cavistes, journalistes dont Mr Tanaka de Wine Art et Mme Ebisawa d’Enoteca )

Des ventes ont même eu lieu durant ces présentations et, si j’ai bien compris, notre importateur  a réalisé une progression de 40 % de ses ventes primeurs cette année.

Visite de quelques caves et restaurants appartenant à notre importateur, m’a  permis de voir encore de plus prêt tout le travail fait pour vendre nos Bordeaux qui ont fort à faire pour lutter contre la concurrence des vins espagnols ou chiliens ! L’importance de Parker est ici tout aussi prépondérante qu’ailleurs, avec aussi la série manga « les gouttes des Dieu » qui a propulsé Mont Perat dans la catégorie des vins incontournables (et qui aurait également parlé de Bad Boy ?)

Des repas de qualité, surtout celui organisé à la maison de notre partenaire ou la daube de bœuf et le bœuf de Kobe valait au moins 2 macarons au Michelin.

Un Evangile 1989 sublime, un champagne Cattier cuvée  Renaissance 1999 délicieux, un Présidial 2000 que je regoûterai  à la maison  tant j’ai été agréablement surpris par sa jeunesse, un Mouton Rothschild 1988 style ancien austère  et un très agréable Riesling allemand Otts 2006, tous ces vins servis dans de beaux verres Riedel et à la bonne température !

Durant les dégustations primeurs, j’ai pu être étonné par le très haut niveau de qualité du Gruaud Larose 2008 qui trouve là un style opulent et moderne (que j’affectionne) sans perdre la finesse de ce vrai  Saint Julien, et bien sûr les très bons Lascombes et Domaine de Chevalier. La Dominique qui a fait  son grand retour et Valandraud, toujours aussi célèbre (... modeste avec ça )


Sinon bien sûr hôtels et chambres propres et confortables, le train Shikansen toujours aussi rapide et surtout, surtout une propreté, même dans la gare fréquentée par des milliers de voyageurs, il serait possible de manger par terre.

Vive le Japon où je dois repartir avant la fin de l’année pour rencontrer mes autres clients.


Merci aussi à toute l’équipe de notre importateur, aux traducteurs et traductrices, aux commerciaux et aux dirigeants qui, cette année, ont fait plus et mieux encore pour que nos relations commerciales et amicales soient encore meilleures. En tout cas, j’ai bien reçu le message d’une ambition retrouvée pour nos 2  maisons !

 

Pour continuer sur le voyage au Japon, le château Lafont Fourcat est le vin préféré du restaurant brasserie français « Viron » à Shibuya où les portions valent presque celles de l’Ami Louis à Paris.

Le boeuf matsusaka a la texture de la joue de bœuf pour faire une daube réussie (le prix ne doit pas permettre de servir les mêmes rations qu’à la maison !)

Les dégustations de primeurs avec connaissance des prix de vente sont vraiment la bonne voie pour continuer à promouvoir nos ventes.

 

Sinon, et ça n’a rien à voir,  Obama a mangé à Paris dans une brasserie  que nous avons le plaisir de servir (La Fontaine de Mars)

Je dois aller au Brésil avec Air France, Murielle n’a pas l’air d’être décidée…

Perpignan champion de France de rugby , après Bordeaux pour le football, voici de bonnes nouvelles qui auront ces retombées positives sur nos ventes de vin :

 

J’ai goûté le Jean-Rosé, le rosé fait par Jean Roger dans notre belle propriété. C’est bon (vente directe à la propriété)

Un Clos Del Rey 2002  bu à table pour fêter Perpignan, était tout simplement de circonstance !

Beaucoup, beaucoup de commentaires sur mon blog pendant mon voyage au Japon. Merci Caramba et les autres, je prendrai le temps d’approfondir mon sujet « politiquement incorrect » pour m’expliquer sur les critiques et ce qui peut m’incommoder, moi qui est tant été gâté par ailleurs…
Mais qui aime bien, châtie bien !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article

commentaires

pferrand 08/06/2009 17:41

Bonjour Jean-Luc,Merci de nous faire partager vos découvertes. Nous sommes ravis de vous voir de retour!