Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 13:15

Le château La Dominique et le château Clément Pichon ont été mis en marché sur la place de Bordeaux.

Les courtiers bordelais ont fait des offres aux négociants bordelais avec les conditions de sortie et dans les quelques jours qui viennent  nous aurons les bordereaux d’achat pour ces maisons de négoce qui sans doute n’achèteront pas pour stocks (le veulent-elles et le peuvent- elles ?) mais qui achèteront à la caisse près les vins revendus dans tous les créneaux de distribution intéressés.

Malgré la qualité de beaucoup de vins et des prix plutôt bas, le contexte économique, l’ambiance n’y est pas trop.

De son côté, le château Sociando Mallet   a décidé de ne pas sortir en primeur et Jean Gautreau a envoyé un petit mot d’explication, clair  et net. J’y avais pensé aussi pour les propriétés Fayat, mais à l’inverse de Sociando Mallet, nous postulons et participons activement dans 2  associations (Les Crus Bourgeois du Médoc pour le château Clément Pichon et les Crus Classés de Saint Emilion pour le château La Dominique) et cela nous oblige à un minimum de transparence et de cohérence avec le marché, nos collègues et / ou le système qui, bien que perfectible, a fait ses preuves dans des millésimes encore plus difficiles.

Il manque à sortir ( je pense) Lafleur, Le Pin et Pétrus et de notre côté, Pingus (s’il sort en primeur)

Sinon, si vous avez un peu de sous à dépenser pour acheter du bon vin pas trop cher, pensez à toutes ces bouteilles issues du Cercle Rive Droite. La dernière dégustation confidentielle du Grand Jury Européen sur le millésime 2005 a fait ressortir les immenses qualités de ce millésime disponible et la grande réussite de Commanderie de Mazeyres et de Haut Carles  (arrivés dans les 10 premiers)

 

Il y a un bon article sur le blog de Jacques Berthomeau qui pose  3  questions à Jacques Dupont et j’ai bien aimé cette phrase de Jacques Dupont :

 «  c’est dans l’interprétation par le vigneron d’un sol favorable à la vigne que se définit le terroir »  (simple, n’est ce pas ?)

 

J’ai  aussi reçu  des nouvelles de  Claude Lada :

« le premier guide interactif chinois des vins de Bordeaux vient de naitre...

et tu es dedans... http://www.bordeaux-wines.fr

tu nous epateras toujours avec ce delicieux Valandraud 2006 TOP 50 BORDEAUX NEWS 2006...

j'ai un blog aussi...

http://class-multimedia.blogspot.com/ »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Primeur
commenter cet article

commentaires

pferrand 26/05/2009 17:39

Le défi des vignerons et des passionnés du vin est de "replacer le vin dans l'imaginaire populaire" - comme le dit si bien Jacques Berthomeau.

pferrand 26/05/2009 17:38

Le défi des vignerons et des passionnés du vin est de "replacer le vin dans l'imaginaire populaire" - comme le dit si bien Jacques Berthomeau.