Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

6 juin 2006 2 06 /06 /juin /2006 10:10

 René Gabriel n’est pas content du prix de Prieuré Lichine  2005, il le dit, il l’écrit. Il est le deuxième « gros » importateur, avec un américain, qui râle sur ces prix qu’ils ne comprennent pas, surtout par rapport au disponible existant des 2000 !

Cela me rappelle les refus sur les prix de Lascombes ou Pavie qui ont eu lieu lors du changement  radical opéré par les  nouveaux propriétaires en terme de qualité et de quantité.

Dans le cas de Prieuré Lichine, la propriété fait de gros efforts depuis quelques temps et la note Parker permet aux propriétaires d’en récolter enfin les fruits.

Il n’empêche qu’au même moment, l’augmentation de Duhart Milon, Lagrange et les autres n’a pas eu le même écho . Pourquoi ? Va savoir.

Sur Chateauonline, je me suis amusé à regarder les mains de tous des propriétaires qui parlent du millésime 2005… Instructif !

 

Est-ce que le 6.06.2006 sera la journée du diable ? On peut ne pas y croire, mais passer sous une échelle peut s’avérer dangereux, alors pourquoi tenter le diable  (et le pot de peinture) ? Moi, je suis un peu immunisé : je suis né un vendredi 13, jour de chance indiscutable pour moi.

Les vendanges 2006 d’ici 4 mois, et si ça continue on va pouvoir vendre en primeur du vin presque livrable… Telle est la nouvelle façon de faire les ventes à Bordeaux , moi y compris.

Aujourd’hui toutes les notes sont données, tous les clients sont prêts, mais voilà, il manque l’essentiel : le prix du voisin, sachant que s’il fait bien ou mal son affaire, cela pourra nous informer pour notre propre cas. Puéril ? Oui. Moi, je ne fais attendre qu’une fois tous les 5 ans, sinon, je préfère être un leader plutôt qu’un suiveur. Mais cette année, je préfère attendre jusqu’à la Saint Glin-Glin, plutôt que de faire une connerie comme en 1998 ou 2004.

Attendre, voilà le secret d’une vente réussie à Bordeaux, enfin, c’est ce que l’on croit…jusqu’à la preuve du contraire.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Dam 15/06/2006 15:41

Bien vu, Vince ! Même si la comparaison semble délicate entre note et prix, c'est inquiétant à analyser.Mes clients me demandent mes tarifs 2005. Une fois en main, c'est la stupeur. Lorsqu'ils regardent les prix sur chateauprimeur.com (qui est devenu en deux ans une sacré référence dans l'achat en primeur !) ils ne comprennent pas. C'est un millesime exceptionnel, d'accord, mais quand même !Angelus à 176€, Troplong à 104€, Vx Ch Certan à 110€, Pape clément à 105€....j'en passe et des meilleurs.Les propriétaires sont en train de créer une bulle spéculative, qui va exploser d'ici un an ou deux ! Ou rouvera-t-on les acheteurs ? En France ? ça m'étonnerais. Il va falloir fouiller nos fichiers clients étranger bien évidemment.Et quels seront ces prix dans cinq ou six ans ? Je mets ma main à couper qu'il n'auront pas broncher d'un centime. La place est en train de flinguer la vente en primeur, et ça par contre c'est une bonne chose.

Vince 13/06/2006 23:36

Pour compléter mon propos et illustrer la "bulle spéculative" qui est entrain de se former sur les primeurs 2005 ...





Palmer
2004
2005
Var.


Parker
90 - 93
94 - 96
 


Wine Spectator
89 - 91
95 - 100



Decanter
5
5



Jancis Robinson
18,5
17,5+



Quarin
17,5
18,0



RVF
8,5




Le Point
17,0
18,5



Bettane
17,0
18,5
 


Moyenne (/20)
17,91
18,71
+ 4,5%


Prix (HT)
64
175
+ 173,4%




 

Vince 13/06/2006 23:16

Franchement, ce n'est pas la hausse  de Prieuré Lichine qui me scandalise le plus. Je suis sidéré par la hausse de Palmer : en prix grand public sur "chateauprimeur.com", le 2005 est à 175 euros HT contre 64 euros HT pour le 2004 soit rien moins que +173% (je vous fais grâce des chiffres après la virgule). Les paris sont ouverts pour le prix de Margaux  ... 
 

Gilles du Pontavice 10/06/2006 13:10

L'observatoire des primeurs de VinorumCodex.com donne le prix de vente en primeurs de 1000 vins du millésime 2005. C'est sûr que c'est rarement à la baisse...
Pour compenser la morosité des acheteurs et conjurer la triste date du 06.06.2006, j'ai ouvert avec quelques amis 12 bouteilles de Bordeaux 1966.
Certes il y a des différences de bouteilles à cet âge, ce qui explique sans doute la mauvaise note de Lafite.
Très très bons: Cheval-Blanc, mais aussi Malartic-Lagravière, très sec et long, à l'ancienne.
Finalement, le - juin s'est bien passé!

Erik 07/06/2006 09:48

Jean-Luc,
on fait comme toi, on attends... ;) les FAV 2007