Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 14:10

Visites :

Reçus au Jean Georges, Three On The Bund, ou je ferais sans doute  un repas dégustation promotion lors de mon prochain voyage si Jacky Goergler  le souhaite et belle rencontre au Méridien et son bon restaurant.

Egalement, visite dans le superbe Park Hyatt de Pudong, et son restaurant, ses restaurants, concept incroyable au 91ème étage (c’est haut, très haut) là encore Shanghai la gourmande, la vivante, l’ambitieuse, est bien servi par un lieu qui manque chez nous et surtout un professionnalisme ou le mot « servir le client » n’est pas un gros mot, vous l’avez compris, la prochaine fois je dors et je mange là si Jean-Marc Nolant le veut bien, j’aimerais y faire une dégustation lors de ma prochaine venue pour la promotion de mes vins et de la société où je possède quelques parts FTI. 

L’anniversaire de FTI s’est bien passé, plein de monde, même si je n’aime pas ce genre de truc, l’ambiance était bonne, le buffet plus que correct et les vins servis pour l’occasion pas trop mauvais ; le « A Nos Amours »  a eu un succès fou, le Saint Valentin proche a sans doute augmenté la perception de qualité de ce vin fait par l’ami Paul-Marie Morillon.

Le Hilton où j’avais choisi de loger offrait des tarifs très attractifs, les petits ou grands restaurants où nous avons mangé toujours haut niveau, le canard laqué enfin compris (c’est la peau qui est la plus savoureuse) et même la raclette par Serge Allegre était délicieuse.

A Pékin, logés au Peninsula (avec ses Rolls garés devant l’hôtel) et deux repas organisés chez Maxim’s de Solana pour les journalistes, avec  le concours de Nicolas Carré et le très très bon repas réalisé le soir pour un petit groupe de franco-chinois à Boulud dans un lieu incroyable (ancienne Ambassade américaine !) repas sans doute cher, servi en accord avec nos vins qui se dégustaient hyper bien et la rencontre avec des clients de Vilhardy et ami de Stéphane Bedenc ont fait que le séjour en Chine a paru encore une fois trop court.

FTI doit y installer un bureau et un magasin ; il me tarde de voir cette nouvelle extension.

Après la Chine et son incroyable vitalité, énergie, l’Inde nous a complètement remis dans l’Asie imaginaire, ses contrastes entre la pauvreté hyper visible et la richesse un peu plus discrète bien que très très présente.

Magandeep Singh nous a bien pris en main et nous avons eu le plaisir de manger à l’Impérial où nos vins sont encore bien présentés sur la carte (merci Pierre, merci Nicole) mais s’il n’y a plus de Présidial ou de Fleur Cardinale, j’espère que le sommelier arrivera à passer la commande de ces vins qui ont bien fonctionné, mais c’est encore une autre histoire…L’Inde n’est pas la Chine. Le temps ici est une philosophie, et aussi il manque tous ces restaurants, hôtels que l’on peut trouver à Séoul, Pékin, Shanghai, ces Boulud Daniel et autres Ducasse qui ouvrent si bien les portes.

La chaîne TAJ n’a pas encore les sommeliers et les vins qui correspondent  aux standards minimum des autres chaînes, et même si j’ai eu l’occasion de boire un bon « Grover réserve 2006 » signé Michel Roland dans un restaurant indien, le très bon « Terrazas des Andes 2006 », malbec d’Argentine bu au Lake Palace de Udaïpur (superbe lieu, superbe hôtel), ce n’est pas ce qui fera de l’Inde un futur vrai marché pour nos vins. Ici aussi la présentation des cartes de vins c’est quelques 1ers crus aux prix réservés à de riches, très riches clients. L’alternative est d’offrir un vin de négoce et rien pour la classe moyenne et pour les vins de connaisseurs, aux prix attrayants, etc, etc…

Donc, vive la Chine, La Corée, le Japon, les Etats-Unis, la France, la Suisse ! Enfin, il y a encore beaucoup de pays où il est encore possible de vendre du vin malgré cette incroyable crise financière.


 

Partager cet article

Repost0

commentaires