Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 16:18

Parmi les vins cités comme étant  bons et pas très chers par Thierry Desseauve : Lousteauneuf en Médoc, Chantegrive rouge et blanc en Graves et La Dauphine en Fronsac. Vive Desseauve

 

Irrationnel ?

Pour ce qui est des vins chers, on peut les comparer à ce que l’on veut, on peut dire qu’ils ont perdu 50% depuis la crise, voire même qu’ils se vendent moins chers que les prix de sortie propriété, mais quand ils dépassent les 50 euros, c’est encore beaucoup d’argent pour les « Monsieur tout le monde ».

Il faut bien comprendre que, même s’il y a une baisse des prix de ces grands vins, il n’y en aura jamais assez pour tous ces gens riches et intéressés par le vin – que cela soit pour la frime, par  goût ou pour la spéculation.

Ces vins  ne seront jamais vendus au détail à moins de 50 euros - il ne faut pas rêver, mais plutôt chercher à se faire plaisir avec la multitude de vins de qualité produits aujourd’hui partout  et les boire et les servir avec tout le « cérémonial » apparemment utilisé pour ces grands crus connus : beaux verres, bonne température, un petit peu de « cinéma » ne gâche pas le plaisir, tout comme pour les repas ou les relations humaines et la forme n’est pas uniquement utilisée pour oublier le fond, mais plutôt pour le transcender.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article

commentaires