Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 11:28

Mercredi à Séoul, visite aux chefs et directeurs du Sheraton et surtout du W qui a une vue extraordinaire sur la Han River qui traverse cette mégapole de 25 millions d’habitants où l’énergie  est palpable à chaque instant. Mélange d’Asie millénaire et de science fiction (Blade Runner n’est pas si loin !)

Quelle chance d’être la « star » des vins de garage, l’icône vineuse des Bad Boys quand votre distributeur met à votre disposition une chambre dans cet hôtel 6 étoiles pour faire la sieste après le repas de midi, où chacun de mes besoins et désirs est devancé avec attention et gentillesse, tout ça pour me permettre d’être le « meilleur » pour l’image et le  professionnalisme qu’on attend de moi en retour.

C’est décidé, je ne me fais plus couper les cheveux que durant mes voyages en Asie ! La dernière fois, à Hong Kong, cela m’avait donné envie de créer une chaîne de coiffure pour homme à la façon chinoise. Cela me change du coiffeur de la galerie marchande su supermarché de Libourne.

Magnifique et très très chic, house music, garage music, tenue correcte exigée, le chic parisien est dépassé par celui des Coréennes de Séoul… La Séoul touch !

Coiffure impeccable, pochette de soie ajoutée à mon ensemble jean/veste style chic mais non protocolaire pour ce pays pour une conférence de presse avec une dizaine de journalistes (quotidiens, loisirs, art de vivre, internet) et dégustation de quelques vins. Questions souvent très professionnelles, le mouvement garage est ici bien, très bien compris. Ensuite séance photo très movie star et enfin repas de gala organisé pour plus de  50 personnes avec ce qui compte de gens importants pour commencer à établir nos relations avec ce partenaire que beaucoup courtisent…


Encore des journalistes et surtout l’adorable et pétillante star de la télé coréenne Ida Daussy qui m’a dédicacé son dernier livre qui raconte la réussite de cette française au pays du matin calme (et que j’ai pu intégralement lire dans l’avion)


Le repas, un des meilleurs que j'ai vu servir pour autant de monde dans ma vie de cocagne, les vins en harmonie, le Blanc de Valandraud N°1 2006 qui a fait  forte impression. Virginie,  3  de Valandraud et Valandraud 2004, ouverts plus de 6 heures avant étaient parfait avec bien sûr  le 99. Le 2006 ,lui,   était trop jeune et encore muet.

 

Le temps a passé trop vite avec une vente aux enchères, un tirage au sort de cadeaux et la traditionnelle photo souvenir offerte aux invités

Il n’ay a plus qu’à organiser le prochain voyage au printemps pour les primeurs 2008 ?

De retour hier, la route est longue de Seoul à Bordeaux, toute une grosse journée, plus le décalage horaire. Voyage sans histoire, juste notre ministre Bernard Kouchner qui était dans le même avion que nous, comme quoi les ministres ne prennent pas tous des avions privés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Vins de garage
commenter cet article

commentaires

Bernard Ordonac 08/12/2008 09:16

Quelle vie trépidente vous avez là. Une véritable star. Vous devriez vous lancer dans la littérature avec ce sens pointu de l'observation. Et toutes ces références culturelles.Finalement, vous êtes la Paris Hilton du monde bachique, entre conférence de presse et salon de coiffure.Mais dites nous,cher Jean Luc, quel est votre secret pour rester si modeste?

Claire 06/12/2008 09:39

Et bien quel voyage d'affaire !! Je vous ai vu hier matin devant l'Essentiel, je venais chercher du vin pour l'une de mes dégustations privées, je vais faire déguster et découvrir  la Cuvée Constance 2005. Je ne me suis pas arrêtée, vous étiez en grande discussion et j'avoue que j'étais pressée, excusez-moi. Mais quand vous reposez-vous ???