Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 14:20
 

J’ai reçu une bien belle bouteille de Fine Champagne 1858 car j’avais dit que celle déjà offerte par la même personne, avait été très bonne, très appréciée par mes amis et qu’hélas, je l’avais finie. Comment ne pas apprécier ce geste autrement que par un bon usage, et encore une fois quelle chance de ne pas faire un autre métier où les relations sont rarement aussi cordiales, voire amicales.

Rapide aller-retour à Rome avec nos amis pour rencontrer quelques professionnels du vin, restaurants célèbres, cavistes et surtout de grands amateurs et leaders d’opinion. Ce n’est pas une nouveauté mais il est difficile de vendre du vin de Bordeaux en Italie, sauf les Sauternes et les 1ers crus… Le champagne y fait des scores formidables, mais il est logique que vendre des vins rouges dans ce pays qui en produit d’excellents, ne soit pas évident.





Ce qui est sûr, c’est qu’il y a beaucoup de bons restaurants dans cette très belle ville dont chaque rue, chaque place est un musée ; sans doute la plus belle ville du monde.

Côté restaurants : le 3 étoiles La Pergola où nous avons été reçus de façon remarquable et surtout le Tullio (via S. Nicola da Tolentino) , très bonne brasserie – au point d’y avoir mangé 2 fois !

Le vin italien qui m’a le plus séduit ? Guado Al Tasso 2004.



Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article

commentaires