Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 08:54

Lundi 13.10.2008, nous sommes à Dallas au Texas avec, pour moi, un gros décalage horaire : l’accumulation de celui de la France avec celui de la Chine.

Je ne sais plus très bien quelle heure il est !?

 

Dès l’arrivée, dégustation sérieuse avec notre bon, très bon distributeur pour le Texas. Il diffuse une grande partie de notre gamme avec les Calvet-Thunevin Constance et Hugo, Baby del Rey, Cazal de Roques, les vins de la famille Fezas Chiroulet , le Vin de Bob (Bergerac), Haut Carles et Château de Carles, Lalande Couturier, Bel Air Ouÿ, Valandraud rouge et blanc, Franc Maillet et Commanderie de Mazeyres à Pomerol.

La dégustation organisée pour les commerciaux s’est bien passée et aucun ici ne me parle de la crise financière, mais a de l’optimisme à revendre pour placer ces vins dans les meilleurs restaurants, cavistes, etc.

Le Texas est riche, c’est vrai, mais la fougue, la passion des employés de ce distributeur qui ont une vraie attitude positive est ce qui manque le plus souvent dans le monde du vin de Bordeaux.

 

Repas le soir dans un steak house qui sert de la viande de qualité, mais qui est aussi capable d’avoir une carte  des vins presque aussi grande que celle de la Tour d’Argent à Paris avec entre autre Ausone 1900, Cheval Blanc 1900, 1947, Mouton Rothschild 1945, etc… et qui passe sur table plus de 30.000 bouteilles par an ! 3 millésimes de Valandraud,  et Calvet-Thunevin  sont déjà sur la carte, sans doute Commanderie de Mazeyres et Haut Carles à venir.

Mes Américains ont eu pitié de moi et j’ai pu être au lit à 22h. A 22h05 je dormais comme un bébé.

 

Ha oui, et on a bu au restaurant un excellent Dominus 99 très Bordelais, tout en dentelle, et un Cluzel roche Grande Place 2005, fermé à double tour .

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article

commentaires