Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 09:21

L’anniversaire des 60 ans de la renaissance de la Jurade de Saint Emilion a été un vrai grand succès.

Programme chargé : la vente aux enchères qui a suivi la conférence de Dominique Lapierre a été un beau succès avec ses 180 lots offerts et plus de 55000 euros récoltés. Merci tout particulièrement a la famille Decoster qui est à l’initiative d’avoir fait se rencontrer Dominique Lapierre et le monde du vin de Saint Emilion.

La Nuit du Patrimoine avec ses orchestres, bandas, animations et cortèges s’est terminée par un superbe spectacle à La Tour du Roy et un feu d’artifice qui a laissé pantois nos amis américains !

Dimanche, dès 9 h, accueil des invités pour la Jurade de Saint Emilion. Murielle va apprendre au tout dernier moment (c’était une surprise) qu’elle va être intronisée (en attendant de devenir un jour jurat, sauf si Pomerol la sollicite pour être Hospitalier de Pomerol !)

Messe solennelle à l’église collégiale, pleine de monde. Notre église ressemblait pour le coup à une cathédrale : magnifique, magique, le curé a vraiment été à la hauteur de l’évènement.

11h30, intronisation de nombreux dignitaires (une vingtaine) dont Murielle, bien sûr très émue, et Dominique Lapierre qui, en plus d’être un écrivain célèbre à succès est un tribun capable de faire venir la larme à l’œil même aux vieux crocodiles. Et ce fut un moment d’émotion que de l’entendre parler de ses fondations.





12 h 45 apéritif dans les jardin de la Mairie, la haie d’honneur faite par toutes les confrérie présentes a du laisser passer plus de 1000 personnes !

Le déjeuner, où j’avais réservé une table de 10 pour mes amis, fut parfait et nous amenés jusqu’à 16 h 30. Le repas, d’inspiration 1948 et servi pour 600 personnes, était très bon. Seul bémol dans cette belle manifestation, les professionnels, journalistes invités étaient bien sûr heureux de goûter à la diversité des vins de la juridiction servis à table, mais de grâce, que la prochaine fois l’on fasse vérifier les vins par des gens compétents et détecter les goûts de bouchons, les faux goûts et les vins un peu trop « justes » pour un tel événement.

 

17h la proclamation du ban des vendanges du haut de la Tour du Roy est toujours un beau spectacle. Alléluia !

 

 

Juste pour préciser à ceux qui n’étaient pas là : la télé coréenne, les télés locales, Vininews et autres photographes amateurs ou professionnels ont pu me fixer sur leur pellicule en robe de Commandeur de Bontemps Médoc (la robe de Jean Michel Cazes me va parfaitement) car je représentais avec Emmanuel Cruse (Château d’Issan), notre grand maître, la confrérie qui a bien voulu de moi avant celle de Saint Emilion. Ils ont pensé à moi cette année, mais il y a impossibilité de cumul !!






Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans C'est dans l'air...
commenter cet article

commentaires