Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

18 juillet 2008 5 18 /07 /juillet /2008 10:33

C’est encore pire et à mon avis (peut-être partial) totalement immoral.


Les promus du dernier classement  contesté (par exemple Troplong Mondot et Pavie Macquin) se retrouvent rétrogradés en Grands Crus Classé avec les anciens déclassés reclassés !

Comment vouloir la justice, la paix, quand on arrive à un tel bordel avec tous ces avis divergents ?

Comment, alors même que ce classement paraît pour beaucoup de professionnels trop laxiste, rendre celui-ci crédible aux yeux des clients, amateurs, médias ?

Y’a-t-il un pilote dans l’avion ?

 

Si l’on prend l’exemple de Grand Corbin Despagne, ancien déclassé qui  a tout fait en travaillant honnêtement plus de 10 ans pour reconquérir son statut, comment lui expliquer qu’il n’y a plus droit ? Et pire, voir des déclassés, dont certains sont notoirement insuffisants, y avoir droit, eux !

 

Pire encore est  le sort de Fleur Cardinale, Monbousquet et Destieu qui, eux, sont pénalisés par ce choix de favoriser les mauvais joueurs.

Question encore plus insidieuse : que penser de ceux qui ne sont pas parvenus à être classés comme Barde-Haut, Quinault, voire Valandraud ?

 

En effet, moi aussi je suis lésé par cette affaire. Est-ce que je n’ai pas plus que la moyenne dans tous les critères permettant le classement  en 1er Cru B ?

S’il s’agit d’avoir 100 sur 100, bien peu de crus pourraient  prétendre à ce classement, et en tout cas pas ceux responsables de ce merdier (et ils sont nombreux)

Quelles vont être les suites judiciaires, les recours, à quelle vitesse ? Sans parler des séquelles occasionnées, de l’ambiance entre les crus…

Partager cet article
Repost0

commentaires

kiert 18/07/2008 20:07

Pas surpris : je suis contre ces classements et y compris celui de 1855, les notes Parker et autres aussi d'ailleurs.Avec ces "indicateurs" je ne suis pas sûr que le consommateur soit plus avancé.C'est commercial, ça fait peut-être vendre à l'instant t de la sortie de tel ou tel verdict. Mais avec ce qui se passe depuis quelques années avec ces classements déchus, des bourgeois Medoc et des St Emilion, j'imagine que la concurrence étrangère doit bien rigoler.Si nos locomotives continuent de se pisser dessus de la sorte alors c'est tout Bordeaux qui va finir par être touché.Et nous n'avons pas besoin de ça.Il faudrait peut-être y penser aussi ! 

Jean Luc Thunevin 18/07/2008 16:12

Claire : merci de votre commentaire. Catherine vous contactera à son retour de vacances avec des offres.Kanipump : sans doute ai-je tendance à jouer les persécutés, et ce malgré  Pierre-Marie C., mon psy préféré ! D'autre part, je suis concerné ici en tant que consultant, gérant, négociant, propriétaire...Toutes ces casquettes sont parfois contradictoires, mais dans ce cas précis est-ce que le barouf que provoquerait le classement de Valandraud ne vaudrait pas toute une campagne de pub ?

Kanipump 18/07/2008 14:22

M. THUNEVIN lésé !!!!Votre simple nom n'est-il pas plus vendeur que la simple appelation "Grand Cru Classé" ?

Claire 18/07/2008 11:52

Je compatie à votre sort... effectivement c'est un peu le bazard !!!! A l'heure où les gens cherchent la sécurité et la stabilité, comment continuer à fidéliser une clientèle en mal de qualité reconnue ??? Rien n'est simple finalement et les injustices trop fréquentes.Bon courage pour la suite, dans l'espoir de pouvoir commercialiser un jour vos produits sur mon humble site.Claire