Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

23 février 2006 4 23 /02 /février /2006 11:09

Suite de notre périple new yorkais avec une dégustation et repas le 1er février au soir au Crabtree Kittle’s House

 

 

 

A une heure de voiture de New York, dans ce que l’on peut considérer comme la vallée de Chevreuse de New York … Que des maisons à X millions de dollars. Le restaurant est situé dans une très belle « vieille » maison, presque désuète, pour une table renommée avec une des plus belles cartes de vin du monde.

Repas payant, nous avons fourni les vins en contre partie du repas, de notre promotion et de la nuit dans ce lieu magique. Une clientèle chic et cultivée, à notre table, un collectionneur de Valandraud qui avait fourni les 98 pas encore livrés par notre agent et un magnum de 95 de sa cave personnelle pour faire plaisir. Ci dessous, le menu :

                         

 

 

En plus de l’ambiance très sympa avec un service très pro, j’ai pris une piqûre de rappel concernant les conditions de stockage des vins. Nous avions bu à New York quelques jours plus tôt un 95 plutôt mûr, à boire de suite, mais là ce magnum 1995  gardé dans une bonne cave depuis sa mise à disposition avait tout simplement l’air d’être un grand vin trop jeune.

Je vous raconterai que cela nous est arrivé plusieurs fois durant ce voyage.

Je dois préciser surtout que jusqu’au millésime 1995 inclus, nous avons vendu toutes les bouteilles et que celles que j’ouvre aujourd’hui ont été rachetées dans les années 1997 et qu’elles ont déjà voyagé à l’aller (Angleterre, Suisse ou USA et retour) et que nous les avons fait de nouveau voyager juste une semaine avant ces dégustations d’où un état de fatigue pour ces vins qui ont déjà plus de 10 ans. Chaque bouteille provenant d’une cave locale était 10 fois meilleur et bien sûr bien plus « jeune ».

              

               

Partager cet article

Repost0

commentaires