Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

5 mai 2008 1 05 /05 /mai /2008 11:19

Voilà. Les notes de Parker sont diffusées partout dans le monde pour les Bordeaux 2007  et 2005. En tout cas, pour les vins que Parker a goûté et ceux qu’il a bien voulu noter.

En effet, tous les vins goûtés par Parker (ou par les journalistes en général) , ne sont pas tous notés ni commentés. Certains à cause d’un oubli, d’autres en attente d’une confirmation et d’autres enfin parce qu'ils ne représentent pas d’intérêt pour le critique ou ses clients, voire trop mauvais ou simplement pas présentés.

Je suis un peu déçu pour le millésime 2005. J’aurai pensé que Parker  donnerait un peu plus de « 100 points » pour ce millésime d’anthologie : seulement 2 crus ont eu cette note ! (mais 70 vins ont une note supérieure à 95)

Bon, en tout cas tout le monde ici est bien loin du record de Guigual qui accumule 19 fois 100 points, ou de Chapoutier 13 fois. On est des petits joueurs à Bordeaux ….enfin à part Petrus (7 fois quand même ) 

 

A part ça, je pense que l’on peut être globalement heureux des notes des 2007 qui n’ont pas été notés par rapport au cours du dollar. Parker n’a pas noté comme Suckling, lui !

Pour les 2005, la confirmation pour beaucoup de bons vins pas trop chers, tant mieux.

 

Je suis déçu, pour mes clients primeurs, des notes de La Dominique 2007, Haut Carles 2007 et 2005. Je suis content pour Fleur Cardinale 2007 et 2005, Haut Mazeris 2007 et 2005, Marojallia 2007 et 2005 et surtout je suis content pour les garagistes -  même ceux qui n’acceptent ce terme  que quand ça les arrange ou que Parker les note (en bien).

Les notes du 2005  feront bouger des caisses, pour ce qui est du 2007 j’attends pour voir, mais je ne suis pas trop sûr que, pour le coup, la force de la marque et son prix ne soient de vraies valeurs pour réaliser la vente, même si Parker donne là aussi le ton (pour la fixation du prix ou la fluidité de la marque)

On a  déjà vendu quelques caisses de Sauternes et des vins de Despagne (Mont Perat, etc…)

Petite réflexion : grosse différence entre Neal Martin et Robert Parker sur beaucoup de vins.
 Egalement sur le forum du site de Parker, les notes du 2005 sont commentées plus de 1000 fois  et vues déjà plus de 63 000 fois !

Si l’on ajoute tous les sites sur le vin, les blogs et la profession,  Parker fait pour sûr de l’audience.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Patrick 05/05/2008 21:19

tu as raison François, jusqu'ou vont-ils aller... Moi je fais ce métier par passion et elle fait avancer parce que l'on cherche toujours et encore à ne produire que le meilleur (ce n'est pas pour ça que l'on a toujours raison..)Certaines fois, je me dis que ce n'est pas la même viticulture, mais il en faut de toute façon, c'est une belle vitrine, le tout étant à chacun de savoir rester à sa place.Le monde évolue, celui du vin aussi, mais sachons rester sur ce côté plaisir que le vin nous apporte tant

mauss 05/05/2008 20:19

Certes, on peut lire les posts sur le site de Parker avec différentes lunettes.Pour ma part, j'y vois un peu avec tristesse une majorité de textes où l'arrière-plan est simplement financier (ai-je ou non bien acheté, ferai-je ou non une belle plus-value ?) quand bien même ce mot n'est pas trop cité.Le vin doit rester un plaisir et s'il doit effectivement nourrir correctement son homme, lui apporter une juste rémunération, on dévie un peu trop (mais ce n'est que mon opinion) vers des notions financières parfois peu compatibles avec les notions de plaisir, de convivialité, de bonheur partagé.Si ce fossé s'agrandit, on en paiera le prix un jour, c'est certain.