Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2008 2 15 /04 /avril /2008 10:36

 

Lu sur le blog de Jacques Berthomeau : traiter son prochain de con n’est pas un outrage, c’est un diagnostic. (citation de Frédéric Dard).

Moi, quand j’utilise ce mot, c’est souvent de manière admirative, surpris que je suis par l’énormité de ce que je vois, et je dis « Ah les cons ! » ou « Ah le con ! ».

 

A peine rentré de Paris où il y a plein d’endroits où vendre du vin ou dépenser son argent, réception et repas à la Dominique pour faire découvrir les vins des Vignobles Fayat et les miens.

Le groupe de  23 sommeliers d’Alsace me fait penser que je n’ai jamais été très bon pour proposer mes vins en France dans les plus beaux et utiles des endroits : la restauration, grande ou moins grande. C’est le lien qui peut mettre en avant nos vins et ceux qui se plaignent de la difficulté de vendre des vins feraient bien de repenser aux fondamentaux : cavistes et restaurants.

Les notes de Jancis Robinson sont parues sur son site (payant), notre gamme s’en sort plutôt bien avec de très bonnes notes. Merci Jancis de noter ce millésime et non la faiblesse de la Livre ou du Dollar.

Neal Martin a également commencé à publier ses notes.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article

commentaires