Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 11:55
Le titre est fort ! Comme je suis heureux de voir Pomerol en couverture avec la photo de 2 bouteilles de légende : Petrus 2000 et La Conseillante 2005. Encore plus heureux de constater que parmi ces 45 bouteilles de légende, nos châteaux y soient cités.

Châteaux La Commanderie de Mazeyres, Prieurs de la Commanderie, le Clos du Beau Père et Domaine Fayat-Thunevin : 4 crus sur 45, dont 3  dans les crus à suivre (et qui doivent faire leurs preuves) et La Commanderie de Mazeyres dans les crus méritants. Dans ces 3  catégories donc, 47 vins sélectionnés sur 150, c’est pas mal. Sans doute y-a-t-il des oublis, je pense à Bellegrave, Pommeaux, Fleur de Plince, Lagrave, quelques vins des Janoueix, Franc Maillet (au moins la cuvée Jean Baptiste), Guillot et d’autres que j’oublie sans doute moi aussi.

Bon, en tout cas, dans les 5 outsiders à suivre de près, il y a notre Clos du Beau Père 2006.

 undefined

 

Déplacement à Londres avec John pour l’événement Decanter au Landmark Hotel le week end dernier. Cette année beaucoup de monde, malgré le match de rugby. 
Nous avions à faire  découvrir au public : Valandraud 1999 , La Dominique 2001, Haut Carles 2003 et Fleur Cardinale 2006.

Sur notre stand, John a du  servir et parler à plus de 100 personnes de 11 h à 17 h, moi, je suis allé  voir mes collègues et amis bordelais et discuter avec quelques journalistes comme Panos ou Juan Carlos. En tout cas, plus de 800 personnes sont venues goûter les Bordeaux dans un cadre chic et une organisation parfaite (service des verres, de l’eau, nettoyage des bouteilles vides, petit buffet pour nous, Michael Denton peut être remercié pour m’avoir convaincu d’y participer)

Nous avons profité de ce déplacement pour visiter quelques uns de nos clients et en prospecter de nouveaux. A part un contact refusé avant notre départ (BB) et un rendez vous un peu froid, les autres furent parfaits, professionnels et néanmoins sympas.

J’ai également eu l’occasion, grâce à un ami de faire goûter  à Jancis Robinson une partie  de la gamme Calvet-Thunevin et j’attends avec impatience ses commentaires.

Pour rester dans le compte-rendu des bonnes choses : Lynch Bages 89, énorme, la classe d’un 1er cru (à l’aveugle), Poesia 2005 , le Malbec en force et finesse, là aussi gros coup de cœur, et Segna de Cor 2005  du Roc des Anges, qui confirme que le Roussillon est capable de faire plein de bons vins différents et ces vins bus lors de nos repas au restaurant, dont le meilleur (et d’ailleurs nous y avons mangé 2 fois) le GALVIN au 66 Baker Street, juste à côté de notre hôtel le Sherlock Holmes – tout à fait convenable et même très recommandable (ambiance jeune et chambres très confortables). Londres est très cher et même les hôtels minables sont chers ! Repas correct à l’Arbutus et des taxis partout (pas comme à Paris !) !

  

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Divers
commenter cet article

commentaires