Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 10:48

Précoce, le mimosa est en fleur sur notre propriété Fayat-Thunevin en Lalande de Pomerol.


En Chine, notre partenaire franco-chinois a ouvert sa 1ère boutique à Shanghai, 3 autres boutiques devraient suivre cette année.


Sur la Passion du Vin, j’ai appris que des Chinois  ont acheté un cru bordelais : Château Latour Laguens et  co
mme j’aimerai que La Passion du Vin pose les mêmes questions que celles posée à Michel Bettane à d’autres critiques de vin  dans « carte blanche à »….

 

Dans  la semaine, j’ai reçu 2 offres pour augmenter ma propriété de Margaux, Château Bellevue de Tayac, mais à près d’un million d’euro l’hectare, je laisse passer ces offres et je recherche des vignes pas trop loin de Tayac, en Haut Médoc

 

Mais comment fait donc Christian pour rester relax quand il traduit le blog en Anglais lorsqu’il s’agit de bonnes bouteilles et de la cuisine de Murielle ?

 

Une petite pensée pour les travaux engagés par les Dupéré-Barrera pour construire un beau chai. J’espère que c’est plus facile pour eux que pour nous à Maury, ou Marie et Jean Roger Calvet apprennent ce que donne la jalousie dans une petite ville.

 

Valandraud 2004 n’est pas trop mal sorti dans cette dégustation organisée par les négociants anglais en semi aveugle.


 Comment ne pas acheter le 2007 du Château Laroze, quand on sait  déjà que le prix sera cohérent, et que la qualité et la notoriété ne font que progresser, au point que c’est encore un cru que je voudrais qu’Alain Dominique, nouveau censeur de la Revue du Vin de France goûte cette année.

 

 Les bêtises de Cambrai sont de délicieux bonbons à la menthe, la bêtise commerciale n’a pas le même goût… Très énervé que je suis par une petite récolte 2007 de Saint Emilion, que je n’aurai pas du acheter à ce cru dirigé par une femme très très assise sur les délais de paiement. Tant pis, trop tard.

Michel Bettane et Thierry Desseauve préparent une édition en langue anglaise

Et une info non vérifiée :
Un des nouveaux grands crus classés de Saint Emilion serait vendu à des acheteurs russes.
 

Sinon, à midi nous étions  9 à table et nous avons pu déguster :
Corton Charlemagne 1994
Maury 2004
Valandraud 1999
Blanc de Valandraud N°1 2004
Bel Air Ouÿ 2000
sur soupe de légumes, pommes des terre aux truffes, saumon- riz au curry, gâteau au chocolat
undefined


 

Partager cet article

Repost0

commentaires

laurent dupéré barrera 03/02/2008 08:51

bonjour jean-luc,pour le moment, la construction de notre chai dans le village de Carnoules n'a pas susciter de jalousie (visible ou malveyante)...Nous restons très discrets. Pour nous (et c'est vrai pour Maury aussi) un nouveau chai, c'est l'occasion de développer l'agriculture de façon perenne et de faire connaître le village. Mais tout le monde n'a pas nécessairement cette vision hélàs.a bientôt j'espèrelaurent dupéré barrera, les mains dans l'argile verte