Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 16:35

Constellation Brands, N°1 mondial du vin réalise plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaire et près de  120 millions de dollars de bénéfice.

Réunies, nos grosses sociétés de négoce Castel Frères et Grands Chais de France n’en sont sans doute pas loin.

 

J’ai reçu le n° 54 des carnets de dégustation de Jean Marc Quarin concernant les Bordeaux 2005 goûtés en cours d ‘élevage. C’est bien, il me tarde de recevoir le rapport concernant les vins mis en bouteille, que Jean Marc commence à faire ces jours ci.

En tout cas, on peut lire, dans ce N° 54, la réussite de mes amis de la Rive Droite (en plus d’Ausone noté 20 et Cheval Blanc 19.5) et de la Rive Gauche :

Trolong Mondot et son 20/20

Beauséjour Duffau avec 19/20

Angélus 18/20

Ducru Beaucaillou 18.5/20 au sommet encore une fois

Notés 18 : La Conseillante, Léoville Poyferré, Pape Clément, Pontet Canet, Valandraud, etc…

 

C’ets vraiment un tout grand millésime, et vu les prix obtenus, la seule question est : est- ce que les châteaux donneront des bouteilles à goûter, même aux journalistes ?

Vendredi dernier, rendez-vous avec ma banque principale, Le Crédit Lyonnais. Il y avait le responsable local de l’agence de Saint Emilion et son patron pour ce qui concerne les encours d’emprunts de ma société auprès de leur établissement . Les sommes empruntées permettent à l’entreprise de faire face à ses besoins  d’investissement et de trésorerie et doivent être stables pour faire face aux coups de yoyo de notre activité qui peut avoir à gérer à tout moment des achats de vignobles et des construction de chais ou des hausses soudaines de la demande ou au contraire un ralentissement important. Dans mon métier particulier, le chiffre d’affaire peut augmenter de 50 % une année et tout aussi bien baisser d’autant l’année suivante.

Nous avons donc intérêt à avoir en face de nous un banquier qui connaît notre « musique »  et qui sait lire nos bilans.

Le Crédit Lyonnais représente  70 % de nos financements , la BNP 25 % et la Société Générale 5 %. L’encours des dettes peut paraître considérable par rapport au chiffre d’affaire, mais les métiers de producteur et de négociant en vin sont des métiers à fort besoins de capitaux. Le foncier se rembourse e, 20 ou 30 ans et les encours clients sont souvent équivalents à 3 mois de chiffre d’affaire. Rien que pour 2008/2009, nous aurons probablement besoin d’un million pour des investissements en moyens de production et d’accueil et 1.5 de trésorerie. Pour info, notre CA de 10 millions en 2007 passera la barre de 15 cette année (l’effet de la livraison des 2005)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sarreau 28/12/2009 16:40


Bonjour Jean luc

Désolé de ne pas avoir répondu plus tôt , et j'en profite pour te souhaiter mes meilleurs voeux pour 2010 .
Je ne suis plus dans le vin , hélas !! ,  mais dans la justice en tant que clerc chez des huissiers .

Aux Antilles , le vin est apprécié differamment et il faut des vins forts car la cuisine est relevé . J'ai un ami qui a ouvert une cave et si tu as quelques tarifs , je peux lui communiquer , passe
par mon mail .

Bonnes fètes et si çà te dis de venir faire un tour , contactes moi , pani pobl'em .

Alain Sarreau


Jean Luc Thunevin 29/01/2008 11:55

Alain, fais-tu toujours le même métier qu'à Bordeaux ? Si c'est le cas, n'hésite pas peur de nous trouver des clients !

alain.sarreau 28/01/2008 23:18

Bonsoir , Jean Luc ; En me promenant sur la toile , je suis tombé par hasard sur ton site , alors , je t'envoie mon bonjour de la Guadeloupe ôu j'ai définitivement posé mes valises .Je te souhaite mes meilleurs voeux pour 2008  et surtout de bonnes affairesAlain Sarreau

Patrick Essa 24/01/2008 08:55

  Très heureux de voir que le magnifique 05 de Beauséjour Duffau soit à cette place. Un cru potentiellement bien au dessus de la mêlée et si critiqué ces derniers temps. Félicitations à JM Dubos, un homme sage.

Stéphane VILLETTE 23/01/2008 19:06

"est- ce que les châteaux donneront des bouteilles à goûter, même aux journalistes ?"Bonjour Mr Thunevin,Alors vous imaginez les petits clubs d'amateurs qui doivent ce payer ce genre de bouteilles ? ;o)@micalement.Stéphane.