Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

4 janvier 2006 3 04 /01 /janvier /2006 10:37

Mr Parker est à Bordeaux une semaine pour regoûter les 2003 en bouteille et quelques 2004.

Les dés sont jetés pour le 2003 et sa note définitive  qui est en fait la 3° note de la vie d’un vin juste après la mise en bouteille. Cette dégustation (considérée comme moins importante que celle de Mars qui conditionne le prix de sortie) est  a contrario pour moi, essentielle : elle fixe pour le château, dans le cas de grands millésimes, une notation pour plus ou moins 5 ans.

Il s’agit pour Parker de goûter  des vins aux profils différents, surtout dans ce millésime particulier. Nous avons tous déjà pu goûter quelques vins, certains typés Sud ancien, style cuit, d’autres au contraire sont flamboyants, mûrs et pourtant frais, d’autres encore le plus souvent un peu dissociés. Là, on voit mieux les tanins bien mûrs, enrobés, et ceux qui sont issus de raisins stressés, raides, secs : que va devenir ce grand millésime ? comme 1976 ou 1975 ou comme 1964 ou 1959 ?

Ce qu’il y a de sûr, c’est que sur les terroirs froids, les « petits » vins sont extra. Notre négoce vend aux importateurs, à la G.D. des vins délicieux entre 3 et 6 euros.

Ces vins n’ont rien à craindre des la concurrence, à part notre inaptitude à savoir commercer ! Mais c’est une autre histoire.

Donc, Parker va renoter ces 2003, et en fait toute la profession concernée attend le 2005 qui aura une influence sur le 2004, un peu, beaucoup…oublié ! Sauf que, quand on est négociant, il faudra bien finir par les acheter ces 2004, pour avoir des 2005… Vous  savez cette règle tacite …

Partager cet article

Repost0

commentaires

Avec Modération 18/03/2006 13:43

d'après la rvf de mars chateau soutard est bien à vendre !

Avec Modération 18/03/2006 13:42

D'après la RVF de mars, Chateau Soutard est bien à vendre !

Jean Luc Thunevin 05/01/2006 11:20

Réponse à François Mauss :
 

A moi, non, mais je ne suis pas contre payer cher quelque vin que ce soit que je pourrai revendre plus cher. J'ai appris ça des mes amis négociants anglais. Ceux-ci n'avaient pas acheté un 1999 lié avec un 2000, sauf s'ils pouvaient le revendre ainsi. En fait,  hormis le prix du vin, qui est toujours un sujet sensible (un prix élevé est-il justifié, etc ...), il est certain que le propriétaire d'un vignoble doit vendre tous ses vins, 1er et second, mauvais millésime et bon. Le seul problème c'est que quand il y a  blocage, c'est souvent à cause de :
 

 1/ Manque de notoriété, de fluidité de la marque (Petrus, même en petit millésime, moi j'achète!)
 

2/ Prix non accepté par les clients. La baisse de prix est souvent insuffisante à cause d'un positionnement voulu différent de celui qui est réel pour la marque.
 

La liaison des 2ème vins avec les 1ers : les négociants et les clients de chaque produit sont différents mais la propriété et les courtiers veulent absolument lier les 2, souvent parce que les 2èmes vins ne sont pas assez bons ou à un prix hors marché. Voilà.
 

Jean Luc Thunevin 05/01/2006 11:16

Réponse à Martin :
Je n’en sais rien. Ici, à Bordeaux, en ce moment beaucoup de propriétés sont à vendre. Je dis bien à vendre, c’est à dire cher. Sinon, c’est pareil, dès que le prix est conforme, la belle propriété se vend. Pour Soutard, il suffit de demander aux propriétaires, moi de toute façon, je n’ai pas les moyens.
Il faut savoir qu’en période de crise les problèmes normaux augmentent les problèmes de structure, financiers, familiaux. L’indivision et l’impôt sont les 2 facteurs générant les ventes. C’est rarement par plaisir ou pour réaliser un bénéfice.
Pour la petite histoire, jamais personne à ce jour ne m’a proposé d’acheter mon négoce ou Valandraud, ça n’a pas empêché, je l’espère, des bruits de circuler, car on ne prête qu’aux riches.

Martin 04/01/2006 22:46

Il parait que Soutard est à vendre ...
Est-ce vrai ?