Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

3 janvier 2006 2 03 /01 /janvier /2006 11:10

Citation de Denis Dubourdieu : « Les grands vins sont ceux qui conservent le plus longtemps leur caractère de jeunesse (en y ajoutant la complexités de arômes apportés par le vieillissement) » , il aurait dû ajouter "s’agissant des grands vins de Bordeaux", ayant bâti leur réputation sur leur aptitude « supposée » (ou du moins annoncée) de se bonifier au fur et à mesure des années.

Pour ces grands vins de Bordeaux oui,  mais je ne vois pas pourquoi il n’y aurait pas de grands vins dans ceux à vie courte. J’ai pu avoir de grands plaisirs à boire des vins sur le fruit (Beaujolais ou primeurs du Sud) et il faudrait s’entendre sur la notion de temps : 2/10/20/30 ans, voire plus.

Je fais partie de ces privilégiés qui ont goûté et bu beaucoup de grands vins et chaque fois que je goûte un vin  vieux, je sais que souvent il sera hélas passé pour moi, même si Mr Audouze (par exemple) pense que je ne sais pas préparer lesdits vins vieux. De temps en temps aussi, la citation de Denis Dubourdieu prend tout son sens et là…. Quel régal !

Ces rares grands vins vieux, beaux et bons peuvent être proche « d’œuvres d’art » au même titre qu’un beau paysage, un beau coucher de soleil, de ceux qui vous semblent « aller de soi ». Le plaisir (souvent partagé) de dire ô combien nous sommes satisfaits.

Voilà donc  ce que l’on peut nous souhaiter pour cette nouvelle année 2006 : de boire quelques rares bouteilles capables de nous émouvoir et ne pas avoir peur de se régaler avec ces formidables vins jeunes, assez nombreux… et de ne pas avoir peur de dire « j’aime pas ».

Partager cet article

Repost0

commentaires

Peter Taylor 30/01/2006 23:09

En parlant de Denis Mortet, j'aimerai lui rendre hommage.C'etait un grand homme et un enorme vinificateur.Je vais ouvrir un chambertin 90 en son honneur demain soir

Gildas Royer 30/01/2006 22:55

A mon sens, la dégustation de Grands Vieux Vins est unique gracenà cette "fraîcheur chloriphilée" difficilement perceptible sur les jeunes vins. Quel que soit le terroir, de St-Emilion à Barolo, c'est ce dénimonateur commun qui m'émeut.
Il y des moments pour la puissance d'un vin jeune et des moments pour la sagesse des vieux vins.  Plaisir différent. Les vieux vins issus de grands terroirs ont cette faculté de "respirer", cette émouvante digestibilité qui, pour moi, est la principale qualité des vieux vins.
ça me donne soif...

Patrick Essa 04/01/2006 13:22

Cela confirme bien ce que j'ai écrit : il faut du temps pour apprendre à déguster les vins jeunes.

mauss 04/01/2006 10:07

Comme quoi tous les goûts sont dans la nature.

Lavaux St Jacques de Denis Mortet est arrivé, en l'an 2000, premier de la tête et des épaules à la session du GJE sur le millésime 97.

Gilles VivÚs 03/01/2006 22:57

Le clos Saint Jacques de Denis Mortet et pour quoi pas "Le" vin de Luc de Conti (article bête à concours) !