Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

29 décembre 2005 4 29 /12 /décembre /2005 17:21

J’ai eu le temps de lire ce qui est écrit sur les sites parlant de vin et j’ai été surpris de lire ceci sur la Passion du Vin (Anthony) :

« A un sommelier qui voulait resservir le monsieur dont le verre n’était pas totalement vide, avec la 2ème bouteille d’un même vin fraîchement ouverte, il (le sommelier) a reçu en retour un « cher monsieur, si je ne rechigne pas à dormir avec 2 femmes différentes, en aucun cas je n’accepterai de les avoir les 2 en même temps dans mon lit. 

J’ai bien ri ce jour-là au restaurant, et pour affirmer comme Jean Marc Quarin, que le mélange d’un même vin est une pratique que je ne mets jamais en vigueur tant elle est à l’encontre de l’adage qu’il n’y a que de grandes bouteilles. »

Cela appelle de ma part quelques remarques d’ancien combattant. Du temps de Jacques Luxey, il lui arrivait de ne pas mélanger 2 bouteilles…ou  de les mélanger, mais cela était précisé : 1ère bouteille notée par les dégustateurs, très bien notée, 2° bouteille sans doute un problème, etc…

D’autres fois, il faisait assembler des ½ bouteilles en bouteilles, et c’était écrit. Ou des magnums comparés à des bouteilles, là aussi, c’était écrit. En fait tout le monde a raison et Luc Javaux  a toute mon attention quand il dit qu’un vin qui a 14 avec une grande dispersion des notes l’intéresse plus qu’un vin qui obtient 14 chez tout le monde. La vie est ainsi faite.

Pour ce qui est de l’analogie avec les femmes, c’est une autre histoire…

Tout ça pour arriver à la conclusion suivante : une fois en bouteille, un même vin va avoir une vie différente avec chaque bouteille. Un début de cuve, une fin de cuve et ce n’est déjà pas le même vin. Des conditions de stockage différentes et sa vie va être totalement bouleversée, et surtout, ce « putain » de bouchon dont il existe tant et tant de caractères : qu’il soit neutre, qualitatif, liégeux, goût de bouchon ou de TCA, avec toutes les variantes.

 Les dégustations du type Grand Jury ont pour but d’éclairer les amateurs. Ce ne sont hélas pas des dégustations de plaisir mais professionnelles (même si l’on peut y trouver du plaisir). Ces dégustations qui sont décriées par certains, et Bertrand Le Guern  peut en être témoin, ont prouvé à la face du monde (les mots ne sont pas trop forts) que certains vins connus, y compris classés 1855, ont eu leur période noire. Les raisons pouvaient être diverses et variées: TCA, indivision, incompétence, dilution, etc…Et là, les médias ou la profession ont rarement averti les clients. Il est vrai que Luxey faisait souvent concourir les 1ers avec les 1ers, les Pauillac avec les Pauillac, etc…

Il m’est difficile de donner des noms, il suffit de lire les vieux livres que Luxey finançait à compte d’auteur, mais si ces dégustations ont l’avantage  de nous interroger, de faire réfléchir les châteaux mal notés, elles n’ont pas pour vocation à détruire des icônes.  Pétrus me fait toujours rêver, et de toute façon j’achète et je vends des vins avec un nom, une qualité, un prix. Le monde entier envie nos 1ers crus, cela n’empêche pas la concurrence d’ici ou d’ailleurs. Si les « garages » ne font plus peur, les USA, l’Espagne et d’autres sont déjà là et il n’y rien de nouveau. Figeac ou Las Cases ont depuis longtemps postulé à un statut supérieur, là où Belair ou Soutard ne semblent pas chercher  à entrer dans ce jeu. Chacun pourtant trouve ses clients, et ce n’est parce que Durfort Vivens est moins concentré que Marojallia qu’il ne vend pas mieux son vin. Nos clients ont heureusement des goûts multiples.

Je vous souhaite une Bonne Année 2006

Partager cet article

Repost0

commentaires

Per 02/01/2006 19:20

Desole' pour les liens. Correction:http://www.bkwine.com/bkwine_brief/brief_030_e.htmhttp://wine-pictures.blogspot.com/

Per 02/01/2006 19:19

Bonjour, I just wanted to tell you that  we mention this blog in our newsletter: The BKWine Brief #30Cordialement,PerMy Wine Picture Blog

mauss 30/12/2005 18:10

Bravo Jean Luc, c'est plein d'un bon sens qui, malheureusement, n'est pas la chose la mieux partagée.