Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 16:31

Dégustation avec toute l’équipe technique des divers lots de vins élevés séparément dans des barriques de différents tonneliers.

Ce genre de dégustation fait  en général apparaître le tonnelier qui est le moins adapté à nos vins (ou l’inverse), et en tout cas, il y a rarement un avis cohérent. Chaque dégustateur allant souvent préférer un lot que l’autre  que ne va pas aimer.

Discussions sur les millésimes passés, sur celui à venir, évolution des travaux dans le vignoble, changement de styles de vinification… Là aussi, pas d’avis péremptoire, c’est dire s’il est difficile d’améliorer à la vigne, au chai… 
Et si ce n’est pas facile, c’est que c’est effectivement difficile (La Palisse).

Partager cet article

Repost0

commentaires

Patrick 19/12/2007 16:45

 Je ne peux que déguster à distance... mais ce qu'il est intéresant d'isoler tient sans doute à la diminution d'intensité de la prise de bois de la seconde année d'élevage, sachant qu'elle avait probablement atteint son "pic" il y a environ 45 jours.  Est-ce que l'on peut dégager des relations de causes à effets quant à cette diminution  en la corrélant aux diverses caractéristiques des merrains et des tonneliers ? Ce, en fonction de l'origine et de la dureté des bois, des degrés de chauffes, des temps de séchage etc...  En bref la "part du bois" est-elle due aux origines des bois ou aux procédés mis en oeuvre dans la fabrication des fûts ? Le plus important c'est "Tronçais" ou " François" ?