Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

20 décembre 2005 2 20 /12 /décembre /2005 09:56

1/ A priori, en plus des crus déjà classés (68), il y a seulement une vingtaine de postulants (pour un maximum de 100 ?)

2/ Sur 10 millésimes goûtés, il faut que 8 au moins soient conformes au statut revendiqué (c’est normal d’excuser un ratage) et la commission est composée d’une dizaine de membres.

3/ Il n’est pas interdit aux crus classés d’être sur une autre commune de l’Appellation autre que Saint Emilion (cf Laroque, une partie de Haut Sarpe, Larcis Ducasse), même si historiquement la quasi totalité était sur cette commune.

4/ Fleur Cardinale avait déjà postulé au classement précédent (c’est vrai que ça passe vite, 10 ans !)

5/ Villhardy n’existe que depuis peu, en effet.

6/ Valandraud a été créé en 1991 (la commission goûte de 1993 à 2003), le classement éventuel prendrait effet à partir du millésime 2005 ou 2006

7/ C’est vrai que Bordeaux est plutôt traditionaliste, mais Saint Emilion est plutôt révolutionnaire avec son classement révisable. Ce classement-ci fera-t-il la révolution ? C’est une autre histoire, mais les outils sont à sa disposition et c’était très novateur de le prévoir dès 1954 !

8/ Sur les quelques réponses écrites sur ce blog, on trouve des commentaires sur les 1ers (montants ou descendants), sur les grands crus classés montants seulement et rien sur ceux qui risquent de descendre.

9/ Dans tous les cas, n’oubliez pas que seule la commission et son président ont tous pouvoirs.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Jean Luc Thunevin 02/06/2006 10:55

Pourquoi un tel raisonnement ?
Exemple : lorsque nous passions le bac, en quoi le fait d’avoir tout l’été pour préparer un oral de rattrapage était-il un mauvais système ? (ou de faire appel à un tribunal ?)
Aujourd’hui, on imaginerai bien de faire appel à l’enregistrement télé d’un match de foot pour vérifier si oui ou non il y a bien eu faute !
Ce jury bénévole ne juge qu’une fois tous les 10 ans et qui plus est, le règlement prévoit cette possibilité « d’appel ». En quoi cela peut-il vous déranger, à moins que peut être vous soyez concerné dans votre vie personnelle par la remise en question de vos décisions ?
En tout état de cause, nous n’avons qu’une certitude : réponse vers le 7/8 septembre, après vérification des réclamations, ce qui permettra également aux exclus d’avoir le temps de se préparer….

Peter Taylor 01/06/2006 23:34

Ce qui me dérange le plus, c'est le fait de penser qu'on puisse mettre en doute la jury. Ou que le jury se laisse une porte de sortie au cas ou le classement ne plaise pas.Imaginiez que le jury du festival de cannes fasse de la sorte. La veille ils previennent les perdants et leur laisse la possibilite de faire appel. Des lors a quoi bon  faire un jury ? Soit le jury est mauvais, soit les decisions doivent être irrevocables.Ou quelque chose m'echappe ..... ce qui n'es pas improbable.Bon Monbousquet en Grand Cru Classé (d'aprés les "on dis"), ce n'est que justice quelque part. Ca compensera la non montée de Pavie.

Dam 30/05/2006 10:30

Aïe...ce qui veut dire que Valandraud n'est pas classé pour le moment ? Si c'est le cas, "m...." pour le passage devant la commission.

Jean Luc Thunevin 29/05/2006 17:07

En effet, résultat en Septembre pour étudier tous les appels des futurs déclassés et aussi de ceux des prétendants non élus au premier tour !
La grosse majorité des crus classés qui n'ont pas reçu leur lettre recommandée sont d'ores et déjà certains d'être dans le prochain classement.
Pour les nouveaux prétendants, pas si nombreux que ça, je crois; ceux qui n'ont pas reçu de lettre peuvent se réjouir, me semble-t-il, quant aux autres, dont je fais partie, hélas la partie n'est pas terminée puisque la commission peut éventuellement mieux comprendre un dossier en recevant le postulant qui aura tout loisir de défendre son dossier...Enfin  je l'espère, car si les décisions sont irrévocables, je ne comprendrai pas à quoi servirait un nouvel examen ?

Peter Taylor 23/05/2006 08:54

Bonjour,Je viens de lire que la diffusion du prochain classement à été repoussée à septembre afin d'etudier tout les appels des futurs declassés !Doit on en déduire que les viticulteurs connaissent deja le classement ?Peut on penser qu'un appel puisse rendre leurs vins meilleurs et donc leur eviter un declassement ?Doit on se rejouir du classement de Valandraud ;-)