Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2007 5 30 /11 /novembre /2007 10:46

Avec François Mauss du Grand Jury Européen, Mr Hugues Touton, architecte, Eric Fauchon de la BNP banquier de l’important financement de ce chantier, mes beaux-parents, Murielle et moi, petit repas simple en préparation de ceux à venir des fêtes de fin d’année, que nous fêterons avec quelques couples de nos amis dans  notre nouveau Château Valandraud qui, avec ses 5 chambres d’hôtes, sa salle à manger, sa cuisine semi-professionnelle, son salon avec vue sur la vallée. Tout cela réalisé sérieusement et entièrement climatisé sera au service de nos clients dès le 1er janvier 2008.

Repas simple donc, pata negra, rôti de bœuf purée, fruits.

 

Sans trop savoir pourquoi, j’ai décidé de faire boire des vins de Bourgogne, dont certains offerts par un ami (merci Patrick) et d’autres provenant de mon négoce.

La bouteille du Domaine Humbert Frères, Gevrey-Chambertin 2005, 1er cru Estournelles Saint Jacques, véritable gourmandise au goût du raisin pur et frais fût avalé sans autre forme de commentaire que des verres vidés à toute vitesse (la soif sans doute)

La deuxième bouteille de Gevrey Chambertin (Villages) 2005 du Domaine Rossignol-Trapet était un peu plus fermée, moins facile, plus sur la puissance du terroir que celle du fruit, moins gourmande et plus « bordelaise » dans son goût. Un verre chacun à midi, et le soir avec Murielle les 2 verres restants furent encore mieux appréciés, c’est dire le potentiel du cru que j’avais eu la chance de visiter avec intérêt, la démarche en  bio-dynamie étant ici engagée avec sérieux.

La 3ème bouteille, à l’inverse des 2 autres, fut ouverte et servie à l’aveugle en carafe, le but étant de vérifier en travaux pratiques les connaissances de cette assemblée,  et plus particulièrement celle de notre président de Grand Jury Européen.

Tout le monde a convenu que nous étions en présence d’un très grand vin, niveau des 1ers crus bordelais.

Le millésime ( 2001) fut assez facilement trouvé par François Mauss, mais seule Murielle a dit « c’est un grand Bourgogne » (elle n’aime que les grandes bouteilles !) . Tous les autres, y compris François Mauss, ont dit : Saint Emilion-Pomerol. Les noms de Petrus, d’Eglise Clinet, voire Ausone furent avancés, mais là, c’était effectivement un Bourgogne et François Mauss aurait du le trouver, car il s’agissait d’un vin de Mr Denis Mortet, 1er cru Aux Beaux Bruns 2001, dans cette belle appellation qu’est Chambolles-Musigny. Du coup, je crois que j’aime la Bourgogne, non pas parce que François ne l’a pas reconnu, non pas parce que tout le monde a trouvé ces 3 vins incroyablement bons, mais parce qu’enfin dans un même repas, 3 vins de Bourgogne ont pu être à mon goût et surtout le vin de Denis Mortet m’a donnée envie d’en racheter… C’est grave, docteur ?

Ah oui, j’allais oublier ! En rentrant en voiture à la maison lundi soir (vers 19 h), j’ai trouvé 2 pèlerins transis et affamés en train d’errer dans les rues de Saint Emilion : Jean Pierre Xiradakis de la Tupina et l’un de ses amis qui venaient de parcourir 70 km à pied en 2 jours depuis Bordeaux, en passant par l’Entre Deux Mers. Le repas préparé par Murielle pour nous 2 fut divisé par 4, et là aussi nous avions bu 2 bouteilles de Gevrey Chambertin… je crains que cela  ne soit contagieux ! (on s’est bien régalé… vous n’avez qu’à demandé à Jean Pierre ce qu’il pense des frites et du poulet rôti de Murielle !)

Je serai au Carrousel du Louvre pour le Grand Tasting avec le Cercle des Grands Vins de La Rive Droite samedi de 11 h à 14 h  pour représenter le Château La Commanderie de Mazeyres (et voir les amis !)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin - dans Dégustation
commenter cet article

commentaires

armand borlant 02/12/2007 01:30

Merci , Jean Luc, pour votre accueil au Grand Tasting. Finalement dans le vin, les rapports humains sont trés important.

laurentg 01/12/2007 16:05

avec une saloperie de clavier qwerty toutefois, Patrick  ... -:)

Patrick 01/12/2007 15:58

Il y en a au moins un qui suit ! -)))

laurentg 01/12/2007 15:41

la premiere bierre ?Ne l'enterronts pas trop vite toutefois ... -:)

Patrick 30/11/2007 16:37

 Ah oui j'oubliais le Gevrey-Chambertin des Rossignol-Trapet est une merveilleuse cuvée de village sise juste à côté de la célèbre Griotte-Chambertin dans le dessus du lieu-dit "En Etelois". Peu de vins de la commune - et à vrai dire je n'en connais aucun! -  de ce niveau de classement ont cette plénitude et cette intensité intérieure.