Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

25 novembre 2005 5 25 /11 /novembre /2005 11:26

Je reviens d’Oxford (près de Londres),  1 h 30 en limousine depuis l’aéroport et nous sommes arrivés au Relais et Châteaux, « Le Manoir aux Quat’Saisons », dirigé par un Français, Mr Raymond Blanc.

Une manifestation sur le thème « Renaissance of the French Vineyard » y était organisée sur  2 jours, chaque grande région ayant  droit à son colloque.

- Rhône Valley avec Charles Metcalfe (journaliste), Olivier Poussier (sommelier), le responsable de Guigal, François Villard et  Pierre Perrin de Beaucastel.

- Languedoc Roussillon avec Michel  Bettane (journaliste), Andreas Larsson (sommelier), Samuel Guibert de Daumas Gassac, Gérard Gauby, Hervé Bizeul du Clos des Fées et Walden.

- Bordeaux avec Michael Broadbent (journaliste), Gérard Basset (sommelier), Jean Michel Cazes de Lynch Bages, Bernard Magrez, Jean Marc Sauboua et moi pour Valandraud et Haut Mazeris.

- Bourgogne avec Hugh Johnson (journaliste), Gérard Basset (sommelier), Pierre Henri Gagey de Jadot, Jeremy Seysses des Domaines Dujac et Anne Claire Leflaive

Après chaque colloque avec questions-réponses du public, un repas avec les vins en situation.

Avec Murielle, nous avons fait les 4 régions et repas… Ouf ! Et de 2 kg en plus et quand même un peu de saturation : 4  repas gastronomiques 2 étoiles Michelin avec les vins, cela fait  4 heures à table à chaque fois, mais on est des pro.

Maintenant, que dire de cet évènement ? Je n’en sais rien. Bien sûr, il y a le plaisir de revoir du monde : Claire, sommelière bien sympa rencontrée  il y a 5 ans chez Guérard, Metcalfe, Poussier, Bettane, et rencontrer pour la première fois Broadbent et Hugh Johnson, etc…

Y aura-t-il des retombées pour nous ? Sans doute.

Avons nous été convaincants ? Pas assez.

Etait-ce possible de répondre à des questions non posées ? Doit-on  être bien élevé et poli par dessus le marché ? Sans doute.

 

 

 

Mais y a-t-il une renaissance des vins français ? (cela sous-entend qu’il y avait la mort avant)

A-t-on su encore une fois  se mettre à la place du consommateur ? A mon avis, non. Il n’y avait qu’à regarder la brochette d’invités : que des « stars » (3 %  du marché) et le reste , où était-il ? Bon….. je ne dois pas être en forme.

En tout cas, formidable hôtel, avec un patron qui devrait avoir la médaille du Mérite Agricole au minimum. Son équipe est formidable elle aussi, Xavier et les sommeliers tellement motivés, le restaurant  de qualité, un cadre très chic. C’était parfait.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

mauss 07/12/2005 18:05

Tu y as revu le nouveau membre du GJE, Mr Andreas Larsson, sommelier suédois ?

Bizeul s'est bien tenu à table ?