Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

24 octobre 2005 1 24 /10 /octobre /2005 23:00

Nous offrons actuellement à quelques uns de nos clients de la GD des bons grands crus classés de Saint Emilion à moins de 15 euro TTC la bouteille prix consommateur. Il s’agit de bons millésimes 2001 et 2003 et de bons Grands Cru 1999 et 2000 qui seront vendus chez les cavistes du village entre 9.5 et 12 euro TTC. Dans le même ordre d’idée, notre Bordeaux de marque Présidial 2004 et notre Vin de Pays des Côtes Catalanes 2003 sont à moins de  4.50 euro TTC  en GD pour les consommateurs.

L’activité du négoce bordelais est toujours aussi bonne, prise de position sur les « grandes marques », arbitrage sur les stocks, visites de courtoisies à la propriété, caresses et gentillesses accordées aux châteaux méritants (porteurs de privilège, de marges ou les 2), discours pessimistes pour les uns et pragmatisme de circonstance pour les autres.

 

 

 

A propos de l’émission de France Inter sur « Walden », j’ai entendu Perico Legasse (très peu aimable à mon propos… il est vrai qu’il me connaît bien, au point de pouvoir dire gratuitement du mal de moi à mes copains… ce journaliste est un pur !), chroniqueur et journaliste gastronomique, écarter de manière ridicule et sans « pincettes » les paysans vignerons seulement capables (à ses yeux) de porter des raisins à la cave coop ou chez Hervé, sous-entendu incapables de vinifier – l’acte noble pour notre excellent polémiste, bien que ce journaliste ait des vignes et que je n’aimerai pas être à son service.

Tour ça pour dire que dans notre microcosme, les idées préconçues, le racisme, le fascisme, le système de castes ont encore de longues années pour prospérer. Si la guerre revenait , la possibilité de collaborer permettrait à nouveau de se débarrasser aisément de ceux qui ne pensent pas comme ce juge peu enclin à aimer son prochain.

J’avais remis à Perico Legasse une bouteille réalisé par moi en « bio dynamie » lors d’une précédente émission de télé (C’est dans l’Air, sur France 5). Il n’a pas du la trouver bonne car venant de moi, ou peut-être  même l’a-t-il donnée à un clodo (qui s’est peut être soudainement remis à croire au Pèr-ico Noël) … C’est la vie ! J’aimerai que tout le monde m’aime … Même Perico !

Partager cet article

Repost0

commentaires

P'titphilou 28/10/2005 23:54

Le silence (assourdissant) après l'intervention de Périco Légasse fut la traduction saisissante du malaise sur le plateau. Je n'ai pas compris l'objet de la diatribe de PL, il aurait pu simplement faire la distinction entre viticulteur et vigneron, sans donner l'impression d'un certain mépris. Puis la tentative desespérée de JP Coffe de remettre tout se monde sur les mêmes rails fut assez desespérée. J'ai cru un moment qu'un des protagonistes (PL ou Hervé Bizeul) était parti.
Comme dit sur Iacchos, le seul petit reproche qu'on pourrait faire envers Hervé Bizeul, c'est de ne jamais citer le nom des 3 vignerons qui participent à cette aventure. En même temps, ils auront peut-être pris leur envol dans quelques années.
J'attends avec une certaine impatience de goûter à la cuvée Walden pour me faire une opinion sur viabilité de cette idée prometteuse.
Bonne chance à Hervé Bizeul, à ses trois compagnons et à ceux qui rejoindront le projet Walden.

Phil

Jean 28/10/2005 08:23

Des noms ! des noms ! Me voilà bientôt en route pour mon pélerinage mensuel à Saint Emilion (je viens de Bordeaux, ce qui facilite les choses...) et je voudrais en savoir plus sur ces bonnes affaires que l'on trouverait chez les "cavistes du village", qui m'ont par le passé souvent impressionné par le choix et la présence de cuvées confidentielles, beaucoup plus rarement par leur politique tarifaire...
Cordialement,
Jean.