Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

16 janvier 2019 3 16 /01 /janvier /2019 15:48

 

 

Bravo à l'ami Paul-Marie Morillon et sa cuvée A nos Amours  2016  qui vient d'être un des coups de coeur de Jean Marc Quarin :

"C'est simple, j'en suis à ma troisième bouteille en 1 mois. C'est dire l'intense plaisir d'y revenir. Avec son travail à la vigne (M. Morillon est un consultant vigne très recherché sur la rive droite), son élevage comme il se doit et tous les soins patients, ardus, coûteux, qui ne trouvent leur récompense que dans la lumière des yeux des clients, respectueux, admiratifs, reconnaissants, voici le plus beau millésime savouré sur cette propriété. Il partage la fabuleuse sapidité des meilleurs vins de 2016, au point de « désoiffer » sans que l'esthétique de sa réalisation n'en souffre. Ce vin, uniquement lui parmi tous ceux que je goûte, réussit l'improbable jonction entre les vins de soif, réputés faciles, légers, mais incrachable (la sapidité) et les vins de dégustation décrits comme complets, complexes, émouvants et causeurs. Alors que tout les oppose, les voici réunis. Le nom peut-être y est pour quelque chose. A nos amours 2016 disais-je.

A nos amours 2016 16,25 // 91

"Couleur noire. Nez intense, fin, fruité, mûr. Touche de noisette, de syrah et de fruits noirs. Parfumé. Devient crémeux à l'aération. Bouche délicatement veloutée. Aérienne, fondante et noble au toucher. Très belle finale sèveuse, pleine de goût. Beau vin étonnant et si gracieux. Une superbe réussite. Un grand Outsider. Vous pouvez en boire un verre à chaque repas, la bouteille remise au frais tient 5 jours. "

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Stage oenologie 30/01/2019 14:03

Après votre article sur ce vin... nous allons sans attendre tester. Mais je suis sur que ça va être magnifique,