Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 11:16

Après cette semaine des primeurs 2014, un petit commentaire peut être fait sur le millésime, ma foi plutôt bon, chacun s’accorde sur cela, qu’il soit le producteur (toujours plutôt positif, ayant son vin à vendre ) ou l’acheteur qui retrouve de l’optimisme après une année 2013 très difficile à acheter et à vendre.

Les critiques, médias, certains un peu plus fébriles à l’idée d’avoir un peu plus de pouvoir cette année – première année sans Parker – comme si d’ailleurs le Wine Advocate de Robert Parker n’allait pas encore être un leader !? Preuve étant que les vins produits dans la copropriété que j’ai en Roussillon sont notés par des collaborateurs de Robert Parker et quand les notes sont bonnes, cela permet de vendre 2 fois plus de vins à un bon distributeur européen !

Donc, ces journalistes, critiques, sont plus ou moins d’accord pour trouver ce millésime 2014 bon, certains vins pouvant dépasser quelques 2009, voire 2010, il ne faut quand même pas ranger 2014 au même niveau mais ce n’est pas un problème, je le redis, c’est un bon, très bon millésime avec des succès éclatants et quelques vins ou appellations en deça, et c’est bien comme ça, notre climat si changeant à Bordeaux est notre différence, notre force.

J’ai lu quelques commentaires d’amis critiquant ce « grand cirque des primeurs », je ne partage pas leur point de vue, sauf à contester tous les festivals de cinéma, tous les prix littéraires, toutes les compétitions sportives, etc…

Les marques sérieuses proposent un échantillon capable d’être un témoin de ce que sera le vin en bouteille, la plupart des grands crus voient leur note confirmée, en tout cas chez Parker, par 2, voire 3 dégustations successives . La preuve à la fin du mois pour les 2012 et les 2005 qui seront renotés et quoi qu’en disent les Cassandre, il se peut qu’il y ait plus de renotations à la hausse qu’à la baisse, suite à une escroquerie liée à l’échantillon primeur ; et de toute façon, les clients fortunés qui boivent ces bouteilles ne manquent pas de dire par Facebook interposé quand il sont déçus ou pas, même quand il s’agit de la responsabilité d’un bouchon en liège !

Vive les 2014 qui vont être mis en marché bientôt et vive la place de Bordeaux qui va distribuer ces vins dans le monde entier

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin
commenter cet article

commentaires