Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean Luc Thunevin

  • : Jean-Luc Thunevin
  • : Bienvenue sur le Blog de Jean-Luc Thunevin, propriétaire de Château Valandraud.
  • Contact

  • Blog de Jean Luc Thunevin

Recherche

Articles Récents

30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 08:24

Lors de dégustations de vins, les professionnels, les critiques, voire les amateurs, posent souvent les mêmes questions :

1/ Cépages et leur pourcentage. Comme si 80 % ou 60 % de merlot devraient changer leur appréciation ou la conforter !

2/ L’âge du vignoble. Comme si on était capable de faire la différence à la dégustation de vins issus de vignes de 15 ans ou de vignes de 50 ans !

3/ La date des vendanges. Comme si ce paramètre important pouvait nous faire entrevoir ce terrible fléau de Bordeaux, la vendange de raisins rouges trop mûrs !

4/ Le pourcentage de barriques neuves. Là aussi, soit le vin, soit le vin ne plaît pas à cause ou grâce aux barriques neuves ou anciennes !

Et il y a les questions qu’on ne me pose pas, ou pas souvent

1/ Combien faut-il d’employés pour travailler un hectare ?

2/ Quel est le pourcentage 1er vin / 2nd vin ?

3/ Quel est le prix du vin pour le consommateur, pour le négociant, en France, en Chine ?

4/ Bio ou pas bio ?

Et les seules questions qui importent pour nous :

1/ bon ou très bon ?

2/ Combien de bouteilles vous achetez ?

3/ Pouvez vous expédier chez nous ou pas ?

4/ Avez-vous besoin de moi pour vous aider à vendre, promouvoir , etc ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Luc Thunevin
commenter cet article

commentaires

mauss 30/03/2015 20:30

Jean-Luc : il faut bien que ces gens puissent imprimer des choses qui vont les valoriser auprès d'une partie de leurs lecteurs.
Très belles choses en rive gauche ce jour et, bêtement, on se contente de dire si on aime ou pas, et pourquoi : finesse, équilibre, élégance, texture, finale, tanins. C'est largement suffisant et à ce petit jeu, magnifiques crus que sont, en 2014 :
Haut-Brion : au sommet du mariage puissance et finesse
LMHB : potentiel dingo vu la structure et la puissance inouïe du cru
Lascombes : probablement une des plus belles définitions de son AOC margaux.
Montrose : une définition de la finesse et de la fraîcheur. Ne m'étonnera pas s'il se place dans le trio de tête du Médoc.
Demain, en rive droite dont a déjà dégusté bien des crus chez Ulysse Cazabonne et ceux de Derenoncourt à La Gaffelière.
Bon courage !

Buzet Omar 30/03/2015 19:58

Et toc !